✅ En Bretagne, c’est toujours Paris et son monarque qui décident de tout

✅ En Bretagne, c’est toujours Paris et son monarque qui décident de tout

En Bretagne, les Bretonnes et les Bretons sont à nouveau confinés par la seule décision d’un homme.

Sans validation préalable du Parlement, et mis une fois de plus devant le fait accompli.

Imaginez un seul instant un pays où les députés sont contraints de regarder la télévision à 20 h pour connaître des décisions qui affectent notre liberté fondamentale de nous déplacer librement.

Ce pays existe, c’est la France !

Ce régime présidentiel qui prétend tout gérer, échoue à nous protéger, incapable de prendre en temps et en heure des décisions liées à notre protection. Après les masques, les attestations, les tests, voici venu le temps de la vaccination qui se veut massive, mais sans vaccins suffisants
Même les propositions simples et contextualisées des élus locaux sont rejetées. Souvent de façon hautaine. Une vraie politique différenciée, adaptée aux caractéristiques, aux situations des différents territoires, est toujours écartée.
Le pire est que cette décision présidentielle brutale risque d’accélérer la propagation du virus en Bretagne. En quelques jours des milliers de personnes de toutes les régions vont venir se réfugier en Bretagne, incitées qu’ils sont à le faire massivement dès à présent. Puisqu’ Emmanuel Macron a annoncé la création de frontières intérieures à partir du 5 avril.

Alors que le taux d’incidence en Bretagne …

… Certes en progression, est de 190,8 cas pour 100 000 habitants. Dont 85 cas pour le Finistère, contre 379 pour la moyenne nationale.
Les trains sont donc pris d’assaut et les réservations de véhicules sont saturées. En particulier par ceux qui en région parisienne, ont les moyens de partir et de se mettre au vert le temps nécessaire.
Bien entendu, tous ces « Bretons de passage » seront bien accueillis par une Bretagne traditionnellement accueillante et fraternelle. Mais la responsabilité du Président qui vient d’accélérer la circulation du virus sera majeure. Surtout si des départements jusqu’alors plutôt préservés de la Covid-19 se trouvent à leur tour en zone rouge sans infrastructures hospitalières suffisantes.

On ne joue pas ainsi avec la vie des gens !

Illustration et titre de NHU Bretagne

✅ Pour aider NHU Bretagne ✅
c’est là, sur Tipeee

Lire aussi à ce sujet.

✅ Coronavirus en Bretagne : où sont nos lits d’hôpitaux ?

✅ Situation Covid en Bretagne : chiffres et cartes, par Breizh.Data.Covid

La crise du Covid est révélatrice de l’obsolescence de la Ve République

Vu de Bretagne : la Révolution macroniste du Royaume de France …

Previous ✅ Didier Le Gac, député En Marche, en Bretagne, s'engage à voter la Loi Molac, mais ...
Next ✅ Un gouvernement breton : Utopie ou perspective ?

Á propos de l'Auteur

Daniel CUEFF
Daniel CUEFF 3 posts

Acteur local et breton engagé dans l’émergence d’initiatives citoyennes et territoriales. Auteur du livre “Paysans, on vous aime. Défendez-vous, défendez-nous contre les pesticides de synthèse”. Maire Honoraire de Langouët et Président du “Collectif des maires anti-pesticides”. Acteur local engagé dans l’émergence d’initiatives citoyennes

Lisez les autres articles de cet Auteur ...

Vous pourriez aussi aimer

✅ Après l’assassinat de Erispoë, que devient la Bretagne ?

Dans toute cette effervescence des victoires bretonnes eh bien il y a un perdant. C’est Lambert II de Nantes/Naoned. Lambert II de Nantes, qui bien que réconcilié avec Charles le

Bretagne centre du monde ou finistère excentré ?

Ainsi cette péninsule du bout du monde serait excentrée ? Bretagne centre du monde ? Bien sûr, pour l’état central la question semble entendue depuis quelques siècles déjà. Donc la

Le pouvoir central veut différer les élections régionales

Depuis 2004, les élections régionales se déroulent en Mars tous les six ans. Suite au nouveau charcutage des limites territoriales des régions administratives de 2014, les dernières ont été retardé

1 Comment

  1. Penn kaled
    avril 02, 08:34 Reply

    Gourc’hemennoù deoc’h an aoutrou Cueff Enfin un politique Breton qui réagit face au scandale en cours ,pendant que notre président du conseil régional veut faire de la Bretagne le laboratoire du déconfinement ,Bretons Bretonnes préparez vous à devenir des cobayes d’ici le moi de mai ,mais je ne sais pas de quelle année !!! A l’image d’une grande partie de la population nos politiques bretons sont atteints du syndrome de Stockholm

Laissez votre réponse