Lettre ouverte au Gouverneur du Morbihan

Vot’ Excellence le Gouverneur du Morbihan,

Comme mes compatriotes, moi être pauvre noir de Bretagne Sud.
En effet, comme les Charlots l’ont chanté quand vous encore enfant :

« Tout le monde est noir,
Le samedi soir,
Dans le Morbihan »

 

Je découvre, ce vendredi, un soir avant d’être noir, que plus y en a avoir d’alcools forts dans les cases à vendre de mon Ploukistan natal.
Moi, horrifié !
Fini, mon lit’ de rhum quotidien, mes 75 centilit’ de whisky, ma dimi-bouteille de cognac pour boire en regardant grand savant blanc Pr Jérôme Salomon (Lui descendre du grand roi Salomon, sans aucun doute) à la télévision.

Mais quoi moi boire ?

Di vin, bon Dieu !
Di la bière en promotion : deux Corona achitées, une Mort subite offerte !
Moi vous faire confidence : moi frapper ma femme très fort ce soir.
Bière et vin, boissons pour femmes. Moi, boire du dur. Si moi, pas de dur ? Moi, taper dur. Les savants, ils savent moi dire vrai : quand pauvre noir en manque, pauvre noir passer ses nerfs de bœuf sur dos di son épouse.

Moi avoir regardé vidéo de vous sur internet.

Vous, sérieux.
Grand gouverneur pas boire alcool dur comme pauvres noirs. Vous confiné, mais pas trop, j’espère. Et pis vous courir dans le parc de la Prifecture, bien défoulé pour pas taper la gouverneresse.
Vous, bon exemple pour nous. Merci à vous, tout quoi faire pour nous, pitits enfants de la Républik.

Vot’ Excellence, moi vous faire encore confidence : moi avoir fait provisions.
Douze lit’ de rhum, dix bouteilles de whisky, autant de Rocard (On dit Rocard dans le Morbihan, où il vivait en partie à Séné : un Rocard, sinon rien).
Bref, moi y avoir de quoi voir venir jusqu’au déconfinement.

Pas plus d’un lit’ par jour.

Moi faire attention désormais, grâce à Vot’ Excellence.

Vive la Républik, vive vot’ Excellence !

Moi, pas signer, moi peur des coups de fouet si lettre pas plaire à not’ Gouverneur.

Lettre ouverte au Gouverneur du Morbihan

 

✅ Pour aider NHU Bretagne ✅
c’est là, sur Tipeee

 

Lire aussi à ce sujet.

Vente d’alcools interdite en Morbihan : « inefficace et méprisante ».

Previous Les langues régionales mènent-elles au séparatisme ?
Next Vente d'alcools interdite en Morbihan : "inefficace et méprisante".

Á propos de l'Auteur

Yann LUKAS
Yann LUKAS 6 posts

Yann LUKAS journaliste, écrivain, plasticien, Je vis près de Lorient et suis l'Auteur de "Je suis breton, mais je me soigne" https://www.nhu.bzh/je-suis-bretonne-et-je-me-soigne-pour-le-rester/

Lisez les autres articles de cet Auteur ...

Vous pourriez aussi aimer

Dublin: une peinture encadrée en breton

« La Bretagne, terre de peintres »….. et chacun de dire que ça fait un peu cliché. Oui et non en fait. Tout dépend de la période dont on parle et les

Idée de séjour : à la découverte de la Bretagne

Avez-vous toujours rêvé de découvrir une région de la France ? Pourquoi ne pas choisir la Bretagne pour une idée de séjour ? S’étendant sur une superficie de près de 34 023 km²,

Limitation de vitesse à 80 km/h : et si chaque territoire décidait ?

Limitation de vitesse. Le pouvoir central fait feu de tous bois et veut imposer au pas de charge ses réformes. Il n’est pas de notre ressort, ici, de dire si

Commentaires

Pas encore de commentaires ?

Vous pouvez être le premier/la première à commenter ce post.

Laissez votre réponse