Les Narcisses des Glénan sont en fleurs plus tôt que prévu !

Les Narcisses des Glénan sont en fleurs plus tôt que prévu !

L’archipel des Glénan est constitué de cinq îles principales. Sur l’une d’entre elles, Saint-Nicolas, se trouve une des plus petites réserves naturelles liée à une espèce endémique : le Narcisse des Glénan.

Les narcisses des Glenan sont localisés dans une zone géographique restreinte.

Donc uniquement présente dans l’archipel des Glénan. Ainsi cette réserve gérée par Bretagne Vivante depuis 1974 abrite ainsi la plus importante population de ce Narcisse du monde.
Chaque année, Bretagne Vivante met en place des actions de conservation du narcisse et de son habitat. Dont le débroussaillage du site. Puis le maintien d’un périmètre de protection. Enfin la limitation de l’impact du goéland
Cette gestion conservatoire a permis l’augmentation du nombre total de pied de narcisses sur les cinq îles. Ainsi  passant de 1 000 pieds en 2005 à plus de 3 500 en 2018.

Des opérations de comptage et de suivi sont organisées tous les cinq ans en Avril. Le prochain comptage se déroulera en 2020. Opération effectuée par les salariés et les bénévoles pendant la courte période de floraison du narcisse.
Le narcisse fleuri généralement à la mi-Mars. Mais cette année, la floraison à plus de trois semaines d’avance suite aux conditions climatiques du mois de Février dernier.
Si habituellement, les visiteurs de la réserve peuvent observer des fleurs jusqu’au début du mois de Mai, il semblerait que cette année, la floraison du narcisse se termine avant la fin du mois d’Avril.

Gwénola KERVINGANT,
Présidente de Bretagne Vivante

narcisses des glenan

Narcisses des Glenan – Venez nombreux !

Appel à bénévolat.

Venez participer aux sorties de Printemps « Les petits secrets du Narcisse des Glénan » sur l’île de Saint Nicolas des Glénan

Des animations grand public auront lieu tous les mercredis et samedis du mois d’Avril au départ de Concarneau/Konk Kerne et Bénodet/Benoded.

Ces sorties permettront de tout savoir sur l’évolution, l’histoire, la gestion de cette espèce protégée fleurissant au début du printemps, et sur la richesse faunistique et floristique de l’une des plus petites réserves naturelles de France.

Contacts presse : Barbara DEYME, Chargée de communication – Port/Pellg 07 86 49 04 59
Bruno FERRÉ, Conservateur de la RNN de Saint Nicolas des Glénans – Port/Pellg  06 07 22 76 65

Conditions.

Samedi 06, Mercredi 10, Samedi 13, Mercredi 17, Samedi 20, Mercredi 24 et Samedi 27 Avril
Rendes-vous au bureau d’accueil des Vedettes de l’Odet au moins 45 mn avant le départ du navire avec votre réservation.
Les Mercredis : départ à 13:15 du port de plaisance de Konk Kerne (Concarneau) pour un retour vers 18:45
Les Samedis : départ à 13:30 du port de Bénodet et retour vers 18:45
L’opération de comptage en elle-même dure entre une heure trente et deux heures
Tarif : 37€ pour bateau et sortie nature pour les adultes, 33€ de 13 à 17 ans, 15,30€pour les enfants de 4 à douze ans, et 5,95€ pour les enfants de 0 à 3 ans.

Connaissez-vous l’histoire de l’École de Voile des Glénans

Héléne VIANNAY, les Glénan et la liberté en Bretagne

Previous Charité bien ordonnée commence par soi-même : le génocide oublié
Next Yann LE CUN, "Nobel" breton de l’informatique

Á propos de l'Auteur

NHU Bretagne
NHU Bretagne 300 posts

Sur NHU Bretagne, plateforme collaborative de promotion d'une Bretagne qui croit de plus en plus en elle pour se forger dès maintenant un avenir meilleur, chacun d'entre vous peut intervenir, sous deux formes. Occasionnellement ou de façon plus permanente en signant votre article de votre nom; ou par discrétion, en ne souhaitant pas être nommé. La signature du contenu sera alors NHU Bretagne.

Lisez les autres articles de cet Auteur ...

Vous pourriez aussi aimer

Faire du stop en Bretagne et comment attendre moins longtemps …

Pour faire du stop en Bretagne, il y a un truc imparable ! Un réseau routier dense et un pays à échelle humaine sont des conditions idéales pour faire du

L’alcoolisme en Bretagne : quelques repères

L’alcoolisme breton : quelques repères … Sous l’Ancien Régime, l’entrée du vin et des alcools en provenance des autres provinces était frappée de lourdes taxes par le Parlement de Bretagne.

L’hirondelle ne fera plus le printemps en Bretagne.

Depuis la nuit des temps, les premières hirondelles reviennent en Bretagne au début du printemps. Elles ont passé l’hiver en Afrique, bien au chaud. Selon leur migration, nos hirondelles bretonnes

Commentaires

Pas encore de commentaires ?

Vous pouvez être le premier/la première à commenter ce post.

Laissez votre réponse