pevarzek

Pevarzek, une nouvelle démarche artistique en Bretagne

de NHU Bretagne
Publié le Dernière mise à jour le

Pevarzek, en écho aux Seiz Breur

1923 – Le mouvement breton des Seiz Breur (« Les Sept Frères » en langue française) voit le jour.
2023 – À l’occasion du centenaire de ce mouvement, des artistes, artisans et designers aux valeurs communes se réunissent pour créer Pevarzek, un collectif qui s’inspire de la démarche de création des Seiz Breur dans des domaines multiculturels en la transposant au présent.
À l’instar de cet élan artistique qui a enrichi le rapport entre ancienne tradition celtique et modernisme dans les arts appliqués et décoratifs, Pevarzek rassemble aujourd’hui des créatifs souhaitant valoriser la thématique bretonne dans leurs divers domaines : architecture, peinture, sculpture, photographie, design graphique, design mobilier, design textile, etc.
Dès lors, Pevarzek souhaite réfléchir l’image d’une Bretagne contemporaine dynamique, tolérante et ouverte aux autres cultures. Ce qui permet de s’interroger sur la création bretonne d’aujourd’hui en tenant compte des enjeux de société, y compris économiques et environnementaux.
En 2023, Pevarzek vous invite à découvrir les créations de ses fondateurs, en écho aux Seiz Breur, illustrant une diversité de styles, une volonté commune de promouvoir la Bretagne, son patrimoine et ses savoir-faire tout en renouvelant sa puissance créatrice de façon moderne.

Pevarzek, une nouvelle démarche artistique en Bretagne

Pevarzek, un hommage aux Seiz Breur

Ar Seiz Breur est un mouvement artistique de l’entre-deux guerres, créé en 1923, par un groupe d’artistes bretons, avant d’être dissous en 1947. Ce mouvement, inspiré par le courant des Arts décoratifs, contemporain des Arts & Crafts en Angleterre et du Bauhaus allemand, a posé les jalons d’une esthétique contemporaine mettant en avant la culture et la langue bretonne.

Le groupe comptait à son apogée une soixantaine d’artistes (architectes, brodeurs, céramistes, ébénistes, graveurs, peintres, sculpteurs etc.). Les plus connus sont Jeanne Malivel, René-Yves Creston, Suzanne Candré-Creston, Xavier de Langlais, James Bouillé, Robert Micheau Vernez, Jorj Robin, Pierre Péron et Joseph Savina. C’est Jeanne Malivel (1895-1926), professeure à l’école des Beaux-arts de Rennes, graveuse et décoratrice, qui initia le mouvement (avec le couple Creston), dont le nom lui fut inspiré par un conte de son enfance « Les Sept Frères ». Les Seiz Breur décident d’œuvrer ensemble à la création d’un art breton moderne, alliant le meilleur de la tradition aux nécessités contemporaines.

Pour les créateurs de ce mouvement, l’art breton doit être « l’expression de son âme vivante », c’est-à-dire en phase avec son époque, et non un catalogue d’œuvres anciennes. Les Seiz Breur mettent en avant la pluralité des disciplines et des techniques, et encouragent l’utilisation de matériaux nouveaux, ou de techniques nouvelles. Ils mettent en œuvre différents modes de diffusion : du livre à la carte postale, en passant par le timbre, le calendrier, le bijou, le meuble, le coussin brodé, la tasse à café ou l’affiche.

Qui est le Collectif Pevarzek ?

2023 est l’occasion de célébrer le centième anniversaire de la naissance du mouvement artistique Seiz Breur.
À cette occasion une initiative conjointe de l’Institut Culturel de Bretagne et de l’association Histoire et Culture de Bretagne a invité des artistes à se réunir pour faire écho à la démarche de ce mouvement artistique breton, donnant ainsi naissance à l’association Pevarzek (« quatorze » en brezhoneg / breton, comme le nombre de membres fondateurs).

Pevarzek rassemble pour ses prémices neuf artistes/artisans/designers – ainsi que des membres soutenant le projet – venant des cinq départements bretons. L’association est d’ailleurs soutenue par le réseau Breizh 5/5 et parmi les membres, une grande majorité est locutrice en langue bretonne.

Nolwenn Faligot, designer textile, Présidente de Pevarzek

Diplômée des plus grandes écoles de mode londoniennes, Nolwenn Faligot a travaillé en Angleterre, en Slovaquie, en Chine, au Japon et à la Fashion Week de Paris. Souhaitant créer sa marque éponyme, elle décide de s’installer dans sa région d’origine, la Bretagne, où elle crée pour les femmes une ligne de vêtements alliant l’élégance et le fonctionnel.
Sa marque est une délicate rencontre entre héritage celtique et influences venues des quatre coins du monde, faisant écho au patrimoine vestimentaire breton dans une évocation moderne et audacieuse.
Nolwenn Faligot crée aussi en collaboration avec Armor Lux des mini- collections qui revisitent les classiques de la marque avec sa créativité.

Pevarzek, une nouvelle démarche artistique en Bretagne

Patrick Gueho, ciseleur de pierre, Trésorier de Pevarzek

Dans son travail de ciseleur de pierre, Patrick Guého s’inspire de thèmes ancestraux pour donner vie à la matière. Un motif lui tient particulièrement à cœur: la spirale, l’une des formes les plus anciennes et universelles qui nous emporte à travers l’Art dans un voyage au centre de nous-même.
Du granit au marbre en passant par le laiton ou le schiste, Patrick Gueho sculpte la matière pour voyager en temps celtiques. En volume, les courbes, volutes ou spirales prennent vie sous différentes formes et suscitent l’imaginaire.

Pevarzek, une nouvelle démarche artistique en Bretagne

Pascal Jaouen, brodeur

D’abord connu en tant que brodeur, Pascal Jaouen a ouvert plusieurs écoles de broderie, écrit quelques livres, réalisé des créations sur mesure et des collections de prêt-à-porter inspirées par les broderies bretonnes traditionnelles. Sa passion est d’apprivoiser la culture bretonne, ses traditions et son patrimoine débarrassés de tous clichés et de la transmettre à ses élèves.
Avec l’École de broderie d’Art de Quimper / Kemper qu’il a créée, Pascal Jaouen a donné un sérieux coup de jeune à la broderie traditionnelle : « Brodeur styliste » il s’est fait sa place dans le haut de gamme du prêt à porter en invitant le public à découvrir ses collections lors de ses défilés spectacles.

Pevarzek, une nouvelle démarche artistique en Bretagne

Mathieu Le Guern, designer et photographe

Mathieu Le Guern, alias Krank Du, se qualifie lui-même de « couteau-suisse breton ».
Après des études de design au lycée Vauban à Brest, puis à l’école Boulle de Paris, il a travaillé, pendant six ans, comme designer en mobilier et agencement, puis comme graphiste indépendant.
En breton, Krank Du signifie « crabe noir« , un crustacé attaché à son rocher qui est aussi à l’aise en mer que sur terre.
À travers ses clichés, il s’est approprié la devise de sa commune, Plougastell Daoulaz : « War zouar ha war vor, Sur terre et sur mer« .

Pevarzek, une nouvelle démarche artistique en Bretagne

Anna Le Moine Gray, artiste peintre

Anna Le Moine Gray est une artiste peintre, née en Bretagne, élevée en breton.
Elle a étudié l’architecture, la philosophie et la linguistique tout en apprenant le dessin et la peinture dans des ateliers de peintres. Après trente-trois ans dans les îles britanniques, enrichie par les contacts avec d’autres cultures celtes, elle est revenue vivre sur la presqu’ile du Cap Sizun, tout au bout du continent.
Anna Le Moine Gray a pu s’imprégner du formidable élan créatif des Seiz Breur qu’elle a retrouvé dans la philosophie du mouvement Arts & Crafts. Partageant l’envie d’embellir le quotidien, de mettre l’art dans la vie de tous les jours, « Vivre dans l’art réalisé », en reconnaissant les richesses du passé breton puis en les réinterprétant.

Pevarzek, une nouvelle démarche artistique en Bretagne

René Claude Migaud, artiste peintre

Les œuvres de René-Claude MIGAUD sont présentées dans de nombreuses expositions et réjouissent les collectionneurs. Elles sont éclatantes, ludiques, chaleureuses et elles entraînent dans un monde de rêve où l’on aime à se perdre.
À la charnière du cubisme, de l’expressionnisme et de la peinture naïve, ses objets défient les perspectives, cernés par un contour précis, ils évoquent un monde dynamique et célèbrent le quotidien ou l’imaginaire. À la manière d’un conte de fées, ils mettent en scène des instants volés intenses et terriblement vivants et l’on se plaît à imaginer… Paysages marins, natures mortes, bouquets, personnages… tout un monde qui rayonne et s’anime.

Pevarzek, une nouvelle démarche artistique en Bretagne

Owen Poho, designer

Créateur inspiré, Breton convaincu, Owen Poho balade avec lui l’amour de sa terre natale. Ses créations s’en inspirent, entre chaise néo-bretonne et coquillages en vannerie.
Après son travail reconnu dans l’agence ALATO qu’il avait fondée en 2006, Owen Poho crée aujourd’hui en solo.
Formé aux Beaux-Arts de Brest et ancien prof d’arts plastiques dans les écoles Diwan, le créateur trouve son inspiration dans les objets d’art populaire des musées bretons.
À partir des motifs ancestraux de la culture bretonne, Owen Poho redessine, réinterprète les formes et les couleurs dans de nouveaux matériaux, mais toujours avec une dimension fonctionnelle.

Pevarzek, une nouvelle démarche artistique en Bretagne

Anaïs Nicolas, architecte

Anaïs NICOLAS est diplômée d’Etat de l’Ecole Nationale Supérieure d’Architecture Paris-Val-de-Seine et Habilitée à la Maitrise d’Œuvre en son Nom Propre (HMONP, ex. DPLG). Elle a également effectué une année d’étude en Finlande, pour découvrir une autre vision de l’architecture, épurée et très intégrée dans son environnement.
Sa piste de travail est fondée sur le souhait de questionner le patrimoine existant en l’associant au contemporain, afin d’aller vers une esthétique de qualité, qui intègre culture locale, nécessités environnementales et avancées constructives.

Pevarzek, une nouvelle démarche artistique en Bretagne

Nanou Valy, brodeuse

« Il faut connaître le passé pour savoir marcher vers l’avenir ». Ce pourrait être la devise de Nanou Valy. Sa grand-mère lui a transmis le savoir-faire, le don, et aujourd’hui elle procède tel qu’on le lui a enseigné, une méthode traditionnelle pour révéler les plus beaux motifs.
Toutefois, Nanou Valy ne se cantonne pas à la broderie traditionnelle. Elle sait mener son art vers des contrées inexplorées. Elle a une philosophie : conjuguer le verbe « broder » au présent, et le moderniser… sans tourner la page.
Au-delà de la broderie, Nanou Valy excelle dans la confection de costumes pour les cercles celtiques et la création de tenues de scène pour les artistes bretons.» (Yann-Erle Gourves)

Pevarzek, une nouvelle démarche artistique en Bretagne

Les sages

Jacky Flippot – Président de l’Institut Culturel de Bretagne
Jacques Yves Le Touze – Vice-Président de l’Institut Culturel de Bretagne
Marie Noelle Rinquin – Institut Culturel de Bretagne
Andre Lavanant – Président d’Histoire et Culture de Bretagne
Bertrand Nicolas – Président de Breizh 5/5

Pevarzek, une nouvelle démarche artistique en Bretagne

Pevarzek, une première exposition

Où : Château de Tronjoli Gourin
Quand : Du 10 novembre au 17 décembre 2023 Vendredi – Samedi – Dimanche de 10:00 à 18:00
Inauguration : Vendredi 10 novembre 2023 à 19:00
La ville de Gourin, au plein cœur de la Bretagne, accueille la première exposition du groupe Pevarzek à l’automne 2023, cent ans après la création du groupe des Seiz Breur, dans le très beau cadre du domaine de Tronjoli, bien connu du milieu de la culture bretonne avec la fête des sonneurs qui y a lieu tous les ans…
L’exposition aura lieu dans la longère du château, un espace propice à la présentation de créations.
En hommage au mouvement artistique novateur du siècle dernier, les fondateurs de Pevarzek vous invitent à découvrir un parcours autour de thématiques bretonnes inspirant les créations d’hier et d’aujourd’hui, un écho entre leurs œuvres et celles de certains artistes des Seiz Breur…
Les neuf artistes /artisans / designers vous présenteront lors de cette exposition multidisciplinaire leurs visions de la Bretagne via différents media : en 2D avec de la peinture, photographie, de la vidéo, des arts graphiques ainsi que des textiles, mais aussi en 3D avec de la sculpture, du mobilier, des objets designs ainsi que des vêtements.

Pevarzek, une nouvelle démarche artistique en Bretagne

Pevarzek, des rencontres créatives

L’exposition au Château de Tronjoli se veut le lieu d’échanges et de rencontres avec la création au cœur du projet.
Ainsi à tout moment un ou des artistes, artisans et/ou designers seront présents pour accueillir le public et présenter l’ensemble de l’exposition.
De plus, chaque jour une démonstration, un atelier ou une conférence viendra faire vivre l’exposition et permettra au public (particulier, groupe ou scolaire) de découvrir un savoir-faire et des gestes ou une démarche créative à travers diverses disciplines.
Voici quelques exemples des moments forts au programme de l’exposition événement de Pevarzek :
– Une séance de peinture in situ avec l’artiste
– Une démonstration de taille de pierre à laquelle on pourra s’essayer
– Un atelier de broderie traditionnelle pour découvrir des techniques bretonnes
– Une réflexion autour du patrimoine vestimentaire et comment il peut inspirer le prêt-à-porter aujourd’hui
– Un atelier de graphisme – proposé en bilingue – autour du monogramme à partir de ses initiales…
D’autres événements inspirants autour de la création et des Seiz Breur sont également prévus… (programme précis à venir très prochainement).

Une mission de Pevarzek : fédérer

Dès les débuts le groupe Pevarzek exprime la volonté de faire germer un collectif nouveau, entre héritage et créativité en fédérant les artistes, artisans et designers puisant dans ce terreau fertile qu’est la Bretagne…
Ainsi de potentiels futur membres seront invités à l’inauguration de l’exposition de Gourin dans l’idée de rejoindre l’association. Le groupe espère également que d’autres créateurs intéressés se présentent spontanément lors de ce moment d’échange autour de la création bretonne aujourd’hui.
L’objectif de Pevarzek est d’étoffer le collectif dès 2024 et à terme de créer de nouvelles œuvres collectives à la croisée des disciplines présentes au sein de l’association.
La sélection d’un nouveau créateur ou artisan prendra en compte l’ancrage culturel de ses créations, mais l’association Pevarzek est ouverte à tous les artistes, artisans ou créateurs voulant promouvoir la Bretagne dans leurs créations et dans les domaines suivants: architecture, peinture, sculpture, illustration, photographie, art numérique, design graphique, design mobilier, design textile, design d’objet, design culinaire, poésie, musique, ébéniste, ferronnier, céramiste, verrier, joaillerie…


Dès les débuts le groupe Pevarzek exprime la volonté de faire germer un collectif nouveau, entre héritage et créativité en fédérant les artistes, artisans et designers puisant dans ce terreau fertile qu’est la Bretagne…

Ainsi de potentiels futur membres seront invités à l’inauguration de l’exposition de Gourin dans l’idée de rejoindre l’association. Le groupe espère également que d’autres créateurs intéressés se présentent spontanément lors de ce moment d’échange autour de la création bretonne aujourd’hui.
L’objectif de Pevarzek est d’étoffer le collectif dès 2024 et à terme de créer de nouvelles œuvres collectives à la croisée des disciplines présentes au sein de l’association.
La sélection d’un nouveau créateur ou artisan prendra en compte l’ancrage culturel de ses créations, mais l’association Pevarzek est ouverte à tous les artistes, artisans ou créateurs voulant promouvoir la Bretagne dans leurs créations et dans les domaines suivants: architecture, peinture, sculpture, illustration, photographie, art numérique, design graphique, design mobilier, design textile, design d’objet, design culinaire, poésie, musique, ébéniste, ferronnier, céramiste, verrier, joaillerie…

www.pevarzek.bzh
www.facebook.com/Pevarzek

Pevarzek, une nouvelle démarche artistique en Bretagne

Soutenez votre média breton !

Nous sommes indépendants, également grâce à vos dons.

A lire également

Une question ? Un commentaire ?

Recevez chaque mois toute l’actu bretonne !

Toute l’actu indépendante et citoyenne de la Bretagne directement dans votre boîte e-mail.

… et suivez-nous sur les réseaux sociaux :

Notre mission

NHU veut faire savoir à toutes et tous – en Bretagne, en Europe, et dans le reste du monde – que la Bretagne est forte, belle, puissante, active, inventive, positive, sportive, musicienne…  différente mais tellement ouverte sur le monde et aux autres.

Participez

Comment ? en devenant rédacteur ou rédactrice pour le site.
 
NHU Bretagne est une plateforme participative. Elle est donc la vôtre.