✅ Zacharie LE ROUZIC, archéologue breton de renommée internationale

✅ Zacharie LE ROUZIC, archéologue breton de renommée internationale

Zacharie LE ROUZIC nait à Carnac/Karnag le 24 décembre 1864.

Il est issu d’une très modeste famille comptant pas moins de neuf enfants. Il quitte l’école à l’âge de dix ans. Rien ne le destinait donc, à priori, à devenir un archéologue de renommée internationale, spécialiste du mégalithisme en Bretagne.

C’est en l’année 1873, que, fasciné par la singulière profusion de mégalithes un archéologue écossais nommé James MILN (1819-1881) arrive à Carnac/Karnag. Celui-ci s’intéresse tout d’abord à la villa gallo-romaine de Bosseno, sur laquelle il effectuera, jusqu’à sa mort de nombreuses fouilles. Il engage alors le jeune Zacharie, à peine âgé de dix ans, pour porter son matériel d’aquarelliste. James MILN discerne très rapidement l’intelligence de ce jeune garçon ainsi que l’intérêt qu’il porte à l’archéologie. Zacharie deviendra ainsi quelques mois plus tard, le plus proche collaborateur de James MILN.

Zacharie Le Rouzic

Zacharie Le Rouzic

En 1881, l’archéologue écossais décède.

Il a heureusement pris soin de léguer à la commune de Karnag son immense collections d’artefacts. Son frère Robert, décide alors de créer un musée de la préhistoire à Carnac, et faire de Zacharie, le gardien de ce musée, qui porte alors le nom de Musée James MILN. En mai 1900, la renommée de LE ROUZIC est déjà si bien établie qu’il peut se permettre de solliciter de riches bourgeois américains se piquant d’archéologie, afin de lever des fonds pour poursuivre ses coûteux travaux. Son principal mécène, et bientôt ami, sera toutefois Charles Keller (1843-1913), étrange personnage, issue de la grande bourgeoisie, ingénieur de formation, passionné de sciences et d’arts. Mais aussi, très proche des mouvements anarchistes.

En 1901, Zacharie publie un opuscule …

Intitulé Les Monuments Mégalithiques de Carnac et de Locmariaquer, leur âge, leur destination. Il ne cessera, les années suivantes, de publier de nombreux articles dans les revues et journaux des sociétés savantes qui pullulent en ce début de XXe siècle. Parmi eux, Le Bulletin de la Société Préhistorique Française, la Revue Archéologique, le Bulletin de la Société Polymathique du Morbihan, la Revue des Musées … Il fera éditer, au cours de son existence, pas moins de trente-neuf Mémoires sur les alignements de Carnac/Karnag dont certains font encore référence aujourd’hui.

 

En 1910, Zacharie LE ROUZIC est nommé Conservateur du Musée John MILN.

Il poursuit bien évidemment durant toutes ces années, très activement, ses travaux de fouilles, effectuant de nombreuses découvertes et s’imposant peu à peu comme une figure internationale de la préhistoire. Il est ainsi nommé membre de la Commission des Monuments Préhistoriques participant à l’inventaire des monuments mégalithiques du Morbihan.

Patrimoine mondial de l’Unesco : toujours aucun site en Bretagne. Pourquoi ?

Mais Zacharie LE ROUZIC n’est pas seulement archéologue.

Il est également passionné par les contes et légendes de son pays. Il publie en 1909, Carnac, Légendes, traditions, coutumes et contes du pays. L’Homme est aussi très concerné par la vie politique nationale et locale. La période est pour le moins troublée: séparation de l’Église et de l’État (09 décembre 1905), première Guerre Mondiale … Il s’investit aussi considérablement dans la vie de sa commune en étant par exemple, premier chef du corps des sapeurs-pompiers de Carnac de 1908 à 1924. Il est aussi à l’origine du premier syndicat d’initiative de Karnag. Puis du premier foyer laïc ainsi que de la première école laïque.

zacharie le rouzic

Alignements de menhir vers Karnag en Morbihan, Bretagne. Les plus importants au monde

De 1911 à 1938, Zacharie LE ROUZIC fait inscrire plus de 120 mégalithes à l’inventaire des Monuments Historiques.

Il se passionne également pour la photographie et immortalise de manière systématique les sites inventoriés créant une fabuleuse collection d’images culturelles, anthropologiques, sociologiques et bien sûr scientifiques. En 1926, il fait don de sa collection personnelle au Musée de la Préhistoire de Carnac qui portera désormais le nom de Musée John MILN et Zacharie LE ROUZIC. Cet homme hors du commun, meurt à l’âge de 75 ans, le 15 décembre 1939.

zacharie la rouzic

Alignements de menhir du Meneg à Karnag, Morbihan, Bretagne

Tandis que je me musardais mi-septembre parmi les alignements de Carnac …

Je me suis souvenu de The Dig ce superbe film découvert quelques mois plus tôt qui retrace la fabuleuse découverte dans le Suffolk en 1939 du trésor de Sutton-Hoo. Ce film met l’accent sur un personnage attachant nommé Basil BROWN (1888-1977) archéologue autodidacte mandaté par le Musée d’Ipswich à la demande d’une veuve propriétaire des lieux, Madame Edith Pretty.
Je songeais alors, que Zacharie LE ROUZIC pourrait constituer le sujet d’un bien joli film …

Pour aller plus loin …

Zacharie Le Rouzic : archéologue et photographe à Carnac. De Gwenaëlle Wilhelm-Bailloud & Gérard Bailloud aux éditions Blanc & Noir, en 2014
www.museedecarnac.com
The Dig : Film britannique de 2021 – Réalisateur Simon Stone – Acteurs principaux : Carey Mulligan & Ralph Fiennes

D’autres beaux récits de Stéphane Brousse pour NHU Bretagne.

✅ Dol de Bretagne et la dynastie des Stuart

✅ Colette et sa profonde tendresse pour la Bretagne

Previous ✅ Le 15 Octobre 1987, un ouragan dévaste la Bretagne
Next ✅ Quelle est la nature de l'état français, par Jean Jacques GOASDOUE ?

Á propos de l'Auteur

Stéphane BROUSSE
Stéphane BROUSSE 32 posts

Je ne suis pas un naturaliste au sens strict du terme mais plutôt un raconteur d’histoires naturelles. Mes premières chroniques ont été publiées dans Horizons Nature et Religions et Histoires. Je participe depuis quelques années à la création d’une collection ayant pour sujet la faune en Bretagne aux éditions Yoran Embanner

Lisez les autres articles de cet Auteur ...

Vous pourriez aussi aimer

✅ Chroniques d’un peuple oublié, de Yvon OLLIVIER

Chroniques d’un peuple oublié, de Yvon OLLIVIER, aux Éditions Yoran Embanner. Enfin … car on l’attendait avec impatience, ce nouveau livre de Yvon OLLIVIER. Les Lectrices et les Lecteurs ne

Naissance de l’APFB Association de Préfiguration de la Fondation de Bretagne.

APFB Association de Préfiguration de la Fondation de Bretagne. Depuis plusieurs années, des fondations territoriales se sont développées en France pour faciliter l’éclosion de nouveaux projets d’intérêt général sur leur

L’Esprit Canal à inventer, de Nantes à Brest.

Inventons ensemble l’Esprit Canal Esprit Canal, es-tu là ? NHU, un autre regard sur la Bretagne, propose à tous les amoureux(ses) et passionné(e)s du Canal de Nantes à Brest de

2 Comments

  1. Juhela
    octobre 20, 10:07 Reply

    Si l’Etat français nous laissait le droit de visibilité pour tous nos chercheurs, chercheuses, penseurs, penseures, (pourquoi pas pensœurs … l’académie voudra pas) et nous laissait les mettre à l’honneur chez nous, nous pourrions mieux connaître ce que nous avons apporté à l’histoire du monde dans tous les domaines. Mais voilà, nous n’avons même pas le droit de cité chez nous. Après qu’on m’explique pourquoi la rage et la colère nous emportent parfois au delà de ce qui est raisonnable pour travailler nous-mêmes à notre futur sans nous mettre en danger de répression, d’emprisonnement et autres joyeusetés que la loi du plus fort nous inflige.

    • NHU Bretagne
      octobre 20, 12:58 Reply

      Bonjour Colette et merci de votre commentaire.
      Nous n’avons pas/plus besoin de l’autorisation de l’état central pour donner de la visibilité à nos personnages. Nous pouvons, nous devons le faire Nous-Mêmes, et Internet et les réseaux sociaux nous le permettent … encore. Même modestement

Laissez votre réponse