✅ Et si des algues bretonnes étaient une solution contre la Covid-19 ?

✅ Et si des algues bretonnes étaient une solution contre la Covid-19 ?

Des algues bretonnes pour lutter contre la Covid-19 ?

Les laminaires et autres algues brunes qui recouvrent le littoral breton contiennent des substances, les polysaccharides sulfatés. Aussi appelés fucoïdanes et héparines. Ces substances qui comprennent aussi les carraghénanes, ces gélifiants utilisés dans les yaourts et l’industrie alimentaire, ont la propriété de capter le Covid-19. Le virus s’accroche à ces molécules au lieu d’introduire son ARN dans les cellules des tissus. Ces polysaccharides servent de leurre.

Cette découverte in vitro de l’Institut polytechnique de Rensselear à New-York en relation avec des chercheurs en Corée est rapportée dans la revue Cell Discovery dans un article du 24 juillet et aussi mais plus facile à lire pour certains dans First Post . Le laboratoire a testé des extraits de fucoïdane issus de la saccharina japonica plus connue chez nous sous le nom de kombu royal ou de laminaria saccharina et en breton sous le nom de tali friz.

En fait ces algues sont plus efficaces que le Remdesivir, l’antiviral standard actuellement utilisé pour lutter contre le covid. Le laboratoire américain Gilead qui développe cet antiviral le vend à trois cent quatre vingt dix dollars US par flacon portant le prix total d’un traitement de cinq jours avec six flacons  à 2 340 $ (2 085 €) par patient !

Consommer régulièrement du kombu breton ou du kombu royal est donc une protection contre le Covid-19 et c’est bien sûr gratuit.
De son côté l’industrie pharmaceutique travaille sur un vaporisateur nasal basé sur ces molécules.

Publication originale signée Philippe ARGOUARCH à retrouver chez notre Confrère l’ABPAgence Bretagne Presse.

✅ Pour aider NHU Bretagne ✅
c’est là, sur Tipeee

Lire aussi.

Les algues, le nouvel or bleu de la Bretagne

Algaia, un bel exemple de relocalisation en Bretagne.

Sais-tu ce qu’est la laisse de mer en Bretagne ?

Previous Histoire d'agri ... Je ne pouvais pas imaginer mon avenir hors du monde agricole
Next ✅ Istan, c'est le pays de ceux d'ici ailleurs, et de ceux d'ailleurs ici.

Á propos de l'Auteur

NHU Bretagne
NHU Bretagne 413 posts

NHU Bretagne, plateforme collaborative francophone de promotion d'une Bretagne qui croit de plus en plus en elle pour se forger dès maintenant un avenir meilleur. #CroirePlusEnNous #FaireNousMemes #DeciderNousMemes Les articles en anglais pour dire notre Bretagne au reste du monde sont signés NHU Brittany.

Lisez les autres articles de cet Auteur ...

Vous pourriez aussi aimer

Produit en Bretagne

Pour consommer d’abord le produit en Bretagne En 1993, Jean-Claude SIMON, Claude PUJOL, Jean-Michel BORDAIS, Jean-Marie LE GALL, Jean-Yves CHALM, Jean BANNIER et Gilles FALC’HUN créent de toutes pièces une association

Convertissons-nous : mangeons à l’algue !

La Bretagne possède le plus vaste champ d’algue d’Europe. Une fabuleuse richesse à bien gérer pour faire de la Bretagne une des références internationales en la matière.. Les Bretons et

Le crowdfunding, l’effet de mode et la Bretagne

Le crowdfunding d’hier défiait les banques, le crowdfunding d’aujourd’hui est soumis aux banques. Hier, il y avait les pionniers un peu fous du crowdfunding : Kickstarter aux Etats-Unis ou My Major

Commentaires

Pas encore de commentaires ?

Vous pouvez être le premier/la première à commenter ce post.

Laissez votre réponse