Breizh Traveller ou comment deux jeunes Bretons créent du lien avec le reste du monde.

Breizh Traveller ou comment deux jeunes Bretons créent du lien avec le reste du monde.

Les interviews de NHU Bretagne : Breizh Traveller

Julien nous reçoit sur une terrasse ensoleillée de Kemper pour nous parler de ce Breizh Traveller.

Il y a une histoire avant l’histoire.

Avant de commencer l’histoire de Breizh Traveller, que s’est-il passé dans votre vie trépidante ?
Notre petite histoire commence il y a maintenant trois ans.
Pour resituer le contexte, Julien est responsable Marketing depuis 4 ans dans une agence de communication. Il en voit le bout. Caroline quant à elle n’a pas réussi à trouver un poste lié à ses compétences.
La morosité nous gagne. Holland nous dit : « Le changement c’est maintenant ». On décide de partir, en Australie, rêve de Julien.
Vient l’heure du départ en Australie. Pour accompagner notre roadtrip, et informer familles et amis, nous lançons le blog www.roadtrip-ozh.fr. Il faut bien rassurer ses proches, au vue du nombre incalculable de petites bêtes ou plantes mortelles !
Mais, durant les quelques voyages effectués en Asie, on se rend vite compte que notre blog est trop « limité ». On ne veut plus parler de nous. Mais bien de voyage. De conseils. D’entraides. On veut partager une expérience.
L’histoire est alors en marche.

Et donc on en vient à Breizh Traveller.

Pourquoi cette idée ?
Est-ce simplement pour trouver du budget et repartir voir le monde (celui que vous n’avez pas encore vu !), ou est-ce pour une, ou plusieurs autres raisons ?
Breizh Traveller est basé sur UN constat. Lors d’un voyage, il n’est pas toujours facile de parler, communiquer avec les populations locales. Voir même de créer une interaction.
Barrière de la langue, timidité … Des contraintes, il y en a.
Or, le voyage, c’est bien la rencontre non ?
Donc nous avons réfléchi à un moyen, pour créer du lien avec les populations du monde entier.
Nous avons retenu le langage non verbal. Par l’illustration. Pas de barrière de langue.
L’idée : faciliter les échanges, et surprendre les populations locales. En mélangeant leur culture à la nôtre : la culture bretonne.

Ce projet à quatre vertus :

  • D’abord personnelle : j’ai toujours souhaité avoir ma propre activité, mon petit bébé. Ne serait-ce que pour un complément de revenu A utiliser bien sûr pour un prochain voyage.
  • Puis valoriser le coup de crayon incroyable de Caroline. Il était temps qu’elle se mette en avant !
  • Nous ne sommes qu’une impulsion. Mais on aimerait réellement créer un mouvement. Voir des voyageurs d’autres pays nous répondre. Et voir ainsi comment ils voient le monde. Rapporté à leurs valeurs.
  • Enfin, l’objectif, c’est également qu’ils servent aux futurs voyageurs, pour communiquer avec les populations du monde entier !

Ce projet, c’est la continuité de notre voyage. C’est une expérience partagée

Les deux Breton(ne)s que vous êtes sont originaires de quel plou ou de quel ker de Bretagne ?

Ainsi le projet ne pouvait être qu’à base de Breizh ?

Caroline vient de Kemper. Julien de la Trinité Sur Mer (An Drinded).
Mais ce n’est pas pour autant que nous utilisons le terme Breizh.

Ce que l’on souhaite mettre en avant, ce sont les valeurs bretonnes.
Parce que les bretons savent s’adapter, créer, innover, communiquer, accueillir, faire la fête, créer du lien … et sont solidaires, ouverts, marrants, simples, généreux … Et aussi fiers que l’hermine !

C’est ça pour nous la Bretagne aujourd’hui !

Breizh traveller

Ligne féminine de t-shirts Breizh Traveller

Breizh Traveller en quelques lignes … ?

Breizh Traveller, c’est une boutique pour les voyageurs. Bretons ou non.
Et qui veulent créer du lien.

Avez-vous senti la concurrence autour de vous sur cette même thématique ?

Par exemples, Breizh Club, Paria, Stered, TextilFlash, Galette Complète, etc … ?
Alors, même pas peur ? Pourquoi ?
Pour nous ce n’est pas de la concurrence directe. Car seule la Bretagne est mise en avant.
en outre, ce n’est pas notre vison des valeurs bretonnes.
Oui les Bretons sont fiers, notamment de leur région.
Mais les Bretons, c’est avant tout un peuple de mer. Qui a toujours beaucoup voyagé.
Donc on prend un autre tournant par rapport aux acteurs du marché.
On ne veut pas rentrer dans l’idée du folklore breton. Mais montrer une ouverture d’esprit !

Tout est une question de valeurs.

De plus, nous souhaitons commercialiser 3 types de produits (vêtements, lifestyle et décoration intérieure), avec différentes gammes, qui seront agrémentées de nos voyages.
Ainsi à l’heure d’aujourd’hui nous travaillons sur la gamme Japon, Australie et Breizh.
Demain, nous avons encore Bali, Thaïlande, Cambodge, Viêtnam et Sri Lanka à développer !

On est loin du folklore breton, non ?

Breizh traveller

Ligne de t-shirts pour hommes by Breizh Traveller

Répartition des tâches entre vous deux dans l’aventure commerciale qui a commencé ?

Donc Caroline se charge des créations. De l’idée à la conception, jusqu’à la réalisation finale des maquettes. Aussi bien pour les différentes gammes, que pour la communication.
Puis Julien se charge du commerce. Dont les négociation fournisseurs et revendeurs, relation presse et blogueurs/influenceurs, réalisation du site web et gestion de la communication (réseaux sociaux, gestion fabricant …)

Donc c’est quand le prochain départ, et pour où ?

Puis comment gérer sa boutique quand on est nomade ?

Prochain départ le 10 Mai, direction Montréal, au Canada. Le rêve de Caroline !
A court terme, et pour faciliter le démarrage de l’activité, notre fournisseur principal se chargera des envois pour nous !
En effet les tarifs étant déjà négociés.

Pour nous aider, nous avons un crowfunding en cours, et vous pouvez nous suivre également sur Instagram.

#CroirePlusEnNous

Previous Selon TripAdvisor, une plage bretonne parmi les 25 plus belles d'Europe.
Next La Côte de Granit Rose en Bretagne, un petit Paradis caché.

Á propos de l'Auteur

Breizh Traveller
Breizh Traveller 1 posts

Demat, Nous c’est Caroline et Julien, deux Bretons partis pendant près de trois ans en Asie et Océanie. Après ce long voyage, et de retour en Bretagne, nous nous lançons dans une nouvelle aventure : Breizh Traveller, une boutique pour voyageur. Caroline se charge de toute la création graphique du projet. Julien quant à lui se charge de la promotion et du commerce.

Lisez les autres articles de cet Auteur ...

Vous pourriez aussi aimer

Kevre Breizh, la Coordination Culturelle de Bretagne

Kevre Breizh communique. Le Comité des experts de la Charte des langues régionales ou minoritaires du Conseil de l’Europe a appelé les États à la vigilance pour que les locuteurs

Skoazell Vreizh, un livre pour ses 50 ans.

Pour les 50 ans de l’association, un livre sur celles et ceux qui ont fait et font encore Skoazell Vreizh Skoazell Vreizh, le secours breton – 50 ans de solidarité,

Le Nouveau Défi Armoricain, réflexions sur l’avenir de la Bretagne.

Le Nouveau Défi Armoricain : analyses et solutions pour la Bretagne Le Nouveau Défi Armoricain ou l’économie et la société bretonnes analysées par StatBreiz, un collectif d’auteurs qui sont ou

Commentaires

Pas encore de commentaires ?

Vous pouvez être le premier/la première à commenter ce post.

Laissez votre réponse