✅ Colette et sa profonde tendresse pour la Bretagne

✅ Colette et sa profonde tendresse pour la Bretagne

Sidonie Gabrielle COLETTE (1873-1954) et la Plage de la Touesse.

Je veux que vous voyiez Rozven, son anse de mer verte, les rochers compliqués, le petit bois, les arbres neufs et les anciens, la terrasse chaude, les rosiers, ma chambre jaune, et la plage où la marée apporte des trésors …
La Plage de la Touesse se situe entre Cancale et Saint-Malo sur la commune de de Saint-Coulomb. On y parvient soit en suivant le GR34 soit par un petit sentier qui dégringole au milieu des pins et débouche sur une plage paradisiaque protégée des grands vents par deux caps qui l’embrassent. La Plage de la Touesse est aussi nommée, Plage de Rozven ou parfois Plage du Blé en Herbe. C’est à l’écrivain Colette que nous devons ces deux autres dénominations.

Elle y séjourna de 1910 à 1926.

C’est à l’occasion d’une randonnée aux environs de Cancale, en 1910, que Colette, en compagnie de son amie et amante la Duchesse Mathilde de Morny, surnommée Missy, découvrent ces lieux enchanteurs, au cœur desquels se loge une maison de maitre en granite gris un peu austère, Rozven. Les deux femmes, dont la relation défraie la chronique, sont en quête de solitude. Colette est à cette époque, en dépit de son immense renommée, rejetée par la bonne société parisienne. Les propriétaires de la maison refusent de vendre la demeure à cette Duchesse, très ouvertement homosexuelle, qui a même pour habitude, de se vêtir en homme. Qu’à cela ne tienne ! Missy transmet les fonds à Colette qui peut – l’honneur est sauf – signer l’acte de vente. Missy ne profitera guère de la maison, car dès 1911, le couple bat de l’aile et se sépare cette même année. La Duchesse, magnanime et généreuse comme toujours, embarque le mobilier, mais laisse à la romancière, la belle propriété bretonne.

 

Colette

Colette en Bretagne – Collection du Centre d’Études Colette

 

Colette

Colette en Bretagne – Collection du Centre d’Études Colette

J’ai un perchoir de rocher entre le ciel et l’eau.

On pêche des homards bleu vif et des crevettes en agate, et des crabes qui ont le dos en velours de laine …
Au programme de ses séjours estivaux, pêche, jardinage, promenade, cuisine, rêverie, écriture … Elle se baigne tous les jours, même lorsque l’eau est glacée ou que la Manche est démontée. Elle nomme ces rudes ablutions les bains de cataclysme …
Colette rencontre Henri de Jouvenel (1876-1935) Rédacteur en Chef du Matin, un des plus grands quotidiens de cette époque. L’homme sera également diplomate et politicien. Il est invité à Rozven. Ils tombent amoureux et se marient en 1912. Henri et Colette resteront mariés jusqu’en 1923. De cette union nait, Colette Renée de Jouvenel (1913 – 1981) dit Bel – Gazou. Lorsque la guerre éclate, le 03 aout 1914, Colette est à Rozven. Elle quitte en hâte son petit paradis breton pour retrouver à Paris son époux et pour effectuer aussi, son travail de journaliste. Elle ne reviendra à Rozven que quatre ans plus tard. La maison devient alors le rendez – vous des amis, et bien que le mariage de Colette se délite, notre écrivaine y passe de merveilleux étés. La maison n’est pas assez grande pour accueillir tous les amis !

 

Colette

Colette en Bretagne – Collection du Centre d’Études Colette

 

Il fait excessivement breton et si doux…

Il y a cette mer, ces bains de sable, la respiration incessante de la vague, du cidre, des nuits tièdes, des jours frais, des chats rayés, trois enfants aimables et moi. Viens donc …
C’est en 1920, qu’elle entame une relation intime avec Bertrand de Jouvenel, un des fils de son époux. Elle a quarante-sept ans et il en a dix-sept. Leur relation, plus ou moins secrète va durer cinq années, et aura essentiellement pour cadre Rozven. Colette s’en inspirera pour écrire un de ses plus célèbres romans : Le Blé en Herbe (1923). Le livre parait en épisodes dans Le Matin, mais jugé trop scandaleux, sa parution est bientôt interrompue. Elle l’a signé pour la toute première fois, Colette tout simplement. Elle divorce de Henri de Jouvenel en 1925 et vend à regret en 1927 sa demeure adorée. L’écrivaine se marie en troisième noce, avec Maurice Goudeket (1883-1977), journaliste et écrivain, homme d’affaires aussi, qui lui fait découvrir la Côte-d’Azur. Colette s’installera à Saint-Tropez, mais conservera tout au long de son existence une tendresse profonde mâtinée de nostalgie pour ce petit coin de Bretagne.
Les images sont toutes issues de la Collection du Centre d’études Colette
Pour aller plus loin : https://www.amisdecolette.fr

 

Colette

Colette en Bretagne – Collection du Centre d’Études Colette

 

Vous ne connaissez pas encore Stéphane BROUSSE?

Alors faites connaissance …
Chez Yoran Embanner, son interview et ses ouvrages que nous vous recommandons pour mieux connaître la Bretagne

 

 

Retrouvez d’autres articles de Stéphane BROUSSE pour NHU Bretagne.

✅ Dol de Bretagne et la dynastie des Stuart

Jean Jacques AUDUBON, le plus Américain des Bretons

Previous ✅ Eonnet, un transporteur breton à la conquête de l'Hexagone.
Next ✅ La plus grande ferme de micro algues d’Europe est en Bretagne

Á propos de l'Auteur

Stéphane BROUSSE
Stéphane BROUSSE 37 posts

Je ne suis pas un naturaliste au sens strict du terme mais plutôt un raconteur d’histoires naturelles. Mes premières chroniques ont été publiées dans Horizons Nature et Religions et Histoires. Je participe depuis quelques années à la création d’une collection ayant pour sujet la faune en Bretagne aux éditions Yoran Embanner

Lisez les autres articles de cet Auteur ...

Vous pourriez aussi aimer

Les West Web Awards 2020 pour récompenser les startups bretonnes.

Les West Web Awards 2020, pourraient s’appeler les Brittany Web Awards, tant il n’est question de Bretagne. Ainsi donc, ces West Web Awards 2020 seront décernés ce Jeudi 23 Janvier

Team Jolokia sur la transat Québec – Saint Malo : nos différences sont une force.

Team Jolokia à l’assaut des préjugés et de l’Atlantique. Assembler un puzzle humain sur un bateau de compétition et lui donner le nom du piment le plus fort du monde

Oiseaux de Bretagne, Morskoul ou Fou de Bassan

Réserve ornithologique des Sept Iles et oiseaux de Bretagne Oiseaux de Bretagne. L’archipel des Sept Iles (Enezeg ar Jentilez en breton) est formé de cinq îlots (enez) et de deux

Commentaires

Pas encore de commentaires ?

Vous pouvez être le premier/la première à commenter ce post.

Laissez votre réponse