✅ Idéologie néocoloniale au “Pays des Droits de l’Homme”

✅ Idéologie néocoloniale au “Pays des Droits de l’Homme”

Idéologie néocoloniale dans l’auto-proclamé “Pays des Droits de l’Homme”

Depuis des semaines, les Guadeloupéens- rejoints récemment par les Martiniquais- sont vent debout contre les lois liberticides du gouvernement central : pass « sanitaire » et obligation vaccinale pour certaines catégories professionnelles. Ce qui leur vaut mépris, railleries, insultes, injonctions et répression de la part d’un gouvernement qui en métropole s’accommode par ailleurs de zones de non-droit. Et s’ils avaient raison de résister ? Et s’ils montraient le chemin aux peuples colonisés de « métropole » ?

Rarement on a connu, au Pays autoproclamé des Droits de l’Homme, un gouvernement aussi sûr de lui, arrogant et donneur de leçons.

Un gouvernement qui sait tout, qui gère tout, qui dirige tout, qui contrôle tout, jusqu’au plus banal acte de la vie quotidienne des gens. Ce qui fait dire à la psychologue Marie-Estelle Dupont qu’on reconnaît un système totalitaire au fait que, justement, il veut tout gérer et tout contrôler. On y est. Sans chars comme à Budapest en 1956. Sans fusillade, comme à Tien an Men en 1989. Et sans camps de concentration comme dans les régimes fascistes. Le système n’en a pas besoin. Il lui suffit de condamner les opposants et les réfractaire au silence et à la mort sociale. Et d’accuser, comme le fit Olivier Véran le 25 novembre dernier ceux qui osent poser des questions, de préférer « la croyance à la science ».

“Préférer la croyance à la science”.

Comme si, depuis le début de la crise sanitaire actuelle, MM. Véran, Castex et consorts n’avaient pas multiplié les discours incantatoires et religieux vis à vis de ceux qu’ils ont désigné comme l’incarnation sacralisée de la science en décrétant que les savants et scientifiques opposés à leurs méthodes enfermistes ne sont pas ou ne sont plus des scientifiques. Tout cela ne vous rappelle pas le triste épisode de Lyssenko en Union Soviétique stalinienne ? Lui aussi était présenté comme l’incarnation de « LA Science » et ceux qui ne le suivaient pas comme des ennemis de la Science enfermés dans des « croyances » d’un autre âge. On n’est pas loin, dans la France de 2021, des prisons psychiatriques pour les adversaires de M. Macron et de ses amis.

✅ Le pouvoir central est condamné à se radicaliser … et à disparaître !

Des ministres qui ont lu Machiavel.

Force est en tout cas de reconnaître une qualité aux membres de ce gouvernement tellement pléthorique qu’il ressemble à une armée mexicaine- celui qui coûte le plus au contribuable depuis 1958- c’est la capacité de lecture. Macron, Castex, Véran et consorts ont remarquablement assimilé Le Prince de Machiavel. Pour maintenir un pouvoir qui ressemble de plus en plus à une monarchie républicaine, dans un pays qui est passé de la monarchie absolue à une république totalitaire, sans jamais connaître la vraie démocratie, ils agissent constamment sur les deux leviers fondamentaux de toute tyrannie : la peur, qu’ils manient avec une dextérité remarquable et la division qu’ils ont instaurée avec le pass sanitaire.

Les colonies extérieures.

Seulement voilà, si la majorité des « métropolitains » obéissent à leurs ordres, leurs consignes, leurs oukases, leurs innombrables interdits et obligations avec une servilité rarement égalée, les Dom-Tom font entendre depuis le début un autre son de cloche. Un son de cloche qui a valu à nos concitoyens des Antilles d’être, eux aussi traités de tous les noms d’oiseaux-et pas seulement des îles !- qualifiés de « complotistes » , accusés de croire que la terre est plate, bien-sûr d’être confits dans le rhum et par-dessus le marché de s’adonner activement au culte du Vaudou .

Par les mêmes évidemment qui montrent du doigt Tintin au Congo et Hergé, son méchant créateur colonialiste.

Imbéciles, ces Guadeloupéens qui se méfient de vaccins présentés comme des panacées universelles, mais qui sont simplement en phase 3 d’expérimentation et qui n’auraient pas dû recevoir l’autorisation de commercialisation à grande échelle ? Imbéciles, ceux qui mettent en évidence le nombre impressionnant et alarmant d’effets secondaires très graves liés à la vaccination : thromboses, problèmes cardio-vasculaires, en attendant cancers et scléroses en plaques. Des effets évidemment niés par M. Véran et occultés par les médias régimistes.

Le scandale du chlordécone.

Imbéciles forcément, « contre la science » et « dans la croyance », les mauvais esprits qui rappellent que le chlordécone, un pesticide hautement toxique, fut autorisé par l’Etat français dans les Antilles françaises jusqu’en 1993 alors que sa dangerosité était établie depuis 1960 et qu’il était interdit partout ailleurs. Le nombre de pathologies graves en particulier de cancers a explosé suite à l’utilisation de ce poison violent- avec la complicité de l’Etat français- dans les plantations de bananes.

Imbéciles, superstitieux, hostiles au Progrès et à la Science, encore …

Ces Polynésiens qui posaient des questions, dès 1966, sur la dangerosité des essais nucléaires français dans le Pacifique ? A l’époque, aux lanceurs d’alerte et à ceux qui osaient poser des questions dérangeantes pour la France qui entend être une grande puissance nucléaire, on répondit avec mépris et arrogance : « Mais vous êtes bien bêtes, vous êtes des complotistes ! » Des complotistes et des terreplatistes qui forcément ignoraient que l’énergie nucléaire ne présente aucun danger pour l’Humanité- demandez-le aux habitants d’Hiroshima !- et que ses ondes sont même un bienfait pour la santé. A l’époque, l’Etat français répondait à ces superstitieux ignorants que les nuages nucléaires allaient passer à des centaines de kilomètres de Tahiti, à des milliers de mètres d’altitude etc. On sait aujourd’hui que l’Etat français a menti et que ces essais criminels sont à l’origine de nombreuses maladies graves parmi lesquelles, encore des milliers de cancers.

Les mensonges de l’État central.

Mais … les nuages nucléaires de Polynésie, ça ne vous rappelle rien ?
Rien, vraiment ?
Ça ne vous rappelle pas celui de Tchernobyl ?
Oui, oui, celui qui, suffisamment intelligent, perspicace et humaniste, avait décidé, tout seul comme un grand de s’arrêter net aux frontières d’un pays qu’il savait être l’incarnation de la bonté, des droits de l’Homme et du paradis terrestre. A l’époque, l’Etat français- conseillé habilement par le lobby nucléaire- avait répété et martelé aux gens – alors que les gouvernements de nos voisins mettaient leurs populations en garde contre les dangers encourus par le fameux nuage – qu’ils ne risquaient rien, mais rien de rien ! Que même, le nucléaire était bon pour leur teint et qu’il allait tuer les microbes ! Aujourd’hui tous ceux qui répétaient benoîtement alors la parole de l’État se tordent de rire en se tapant sur les cuisses et constatent …

« Qu’est-ce qu’on a été bêtes de croire ça ! »

A ces criminelles rétentions d’informations, on peut ajouter les mensonges d’État à propos du scandale du « sang contaminé » distribué généreusement à des milliers d’innocents alors que le ministère de la Santé-qui ne veut que notre bien ! – connaissait sa dangerosité.
On peut encore y ajouter le mensonge des bébés koweïti arrachés des couveuses par les monstres irakiens assoiffés de sang, qui avait été à l’origine de la première guerre du golfe, à laquelle les Français avaient participé le petit doigt sur la couture du pantalon comme de bons petits soldats ou des marionnettes de l’Oncle Sam. Pour apprendre, trente ans après que les «complotistes » et les « terreplatistes » qui osaient poser des questions, en 1991 et dénoncer une manipulation d’Etat, avaient en fait raison.

Bill Gates et les multinationales pharmaceutiques bienfaiteurs de l’Humanité

Mais à croire MM Véran et consorts, Bill Gates qui a investi massivement et depuis le début dans les vaccins, de même que les multinationales pharmaceutiques, ne sont que des humanistes purs, oscillant entre l’abbé Pierre, Padre Pio et Mère Térésa et ne cherchant que le Bien de l’Humanité, au détriment, forcément de leur fortune personnelle !
A la lueur de tous ces scandales et de tous ces mensonges d’État, on se demande donc si nos amis Antillais et Polynésiens sont vraiment les benêts pour lesquels Paris les fait passer ou s’ils ne sont pas au contraire des lanceurs d’alerte, un exemple de lucidité et de résistance à la tyrannie « sanitaire » des multinationales pharmaceutiques et de l’État central. Un exemple que Bretons, Basques, Corses, Alsaciens et Flamands seraient inspirés de suivre, eux dont les ancêtres, Bonnets Rouges et autres, savaient d’insurger et se révolter contre l’inacceptable.

Titre et illustration de NHU Bretagne.

Retrouvez d’autres articles de Thierry Jigourel.

✅ L’État français contre les langues des peuples, par Thierry JIGOUREL

✅ Une fausse république contre les langues des peuples, par Thierry JIGOUREL

✅ Une nouvelle loi liberticide nous menace en Bretagne

✅ L’armada interceltique réduit la toile en attendant des jours meilleurs.

Previous ✅ Droits linguistiques dans les pires régimes autoritaires
Next ✅ Convention État-Région sur la transmission des langues en Bretagne

Á propos de l'Auteur

Thierry JIGOUREL
Thierry JIGOUREL 10 posts

Thierry JIGOUREL est né à Lorient qu'il aime présenter comme l'épicentre d'un celtisme moderne et décomplexé , mais il réside dans le Trégor où la langue bretonne est encore parlée au quotidien, ce qui, pour lui, est essentiel. Il est journaliste indépendant, auteur et scénariste, spécialisé sur la Bretagne et les mondes celtiques, co-auteur, notamment de la série de bandes dessinées Les druides ( Soleil) et Breizh, Histoire de la Bretagne ( Delcourt). Il a aussi publié l'été dernier chez Yoran Embanner Fêtes bretonnes et celtiques.

Lisez les autres articles de cet Auteur ...

Vous pourriez aussi aimer

Sarrasin, le diamant de la gastronomie bretonne …

A tout seigneur, tout honneur … le sarrasin, diamant breton. La graine de sarrasin à la forme d’un diamant et est une véritable richesse économique et culinaire de Bretagne. C’est

Mutualiser la dette ? non ! Réformer la structure du Pouvoir d’abord.

L’État central veut mutualiser la dette … Il n’est pas surprenant de voir la France faire des pieds et des mains pour convaincre ses partenaires européens du Nord -Allemagne, Pays-bas,

✅ VigiBretagne/EvezhBreizh n°34 : lettre d’informations Janvier 2021.

VigiBretagne/EvezhBreizh n°34. Merci pour vos commentaires, vos alertes, vos encouragements. C’est ensemble que nous pouvons veiller sur notre territoire. Faites connaître VigiBretagne. Notre réseau doit encore s’agrandir en 2021 pour

1 Comment

  1. Penn kaled
    décembre 08, 15:31 Reply

    Vous devriez proposer cet article à la rubrique débats du télégramme .Par contre il n’y a pas que la France qui pousse à la vaccination ,des pays voisins Allemagne , Autriche voir d’autres sont encore plus zélés dans ce domaine

Laissez votre réponse