noeud celtique

Le noeud celtique : origines, significations, mystères …

de Cyril GENDARME
Publié le Dernière mise à jour le

S’il y a bien un motif qui a regagné en popularité ces dernières années, c’est bien le nœud celtique.

Le noeud celtique, vous en connaissez sans doute certaines de ses variantes. Peut-être même en avez-vous cousu sur vos vêtements, incorporés dans vos bijoux ou gravés sur votre mobilier.

Mais au final… que savon-nous vraiment des nœuds celtiques ?
Il s’agit très clairement de l’une des réalisations les plus fameuses de l’art celte. Mais qui, comme tant de choses que nous ont légués nos ancêtres, reste de nos jours encore entouré d’un épais voile de mystère.
Eh oui ! Quelle est donc l’origine du nœud celtique ? Et son histoire ?
Ce sont à ces questions simples mais pourtant terriblement intéressants que nous allons répondre aujourd’hui ensemble.

L’origine des nœuds celtiques.

Les tous premiers nœuds sont apparus au cours du 4ème siècle de notre ère… Quelques années après la fin de la civilisation celte donc !
Bien qu’il n’y ait que peu de traces écrites expliquant cette création, les historiens nous enseignent quelques éléments intéressants dessus.

En fait, un art d’inspiration celtique d’une richesse étonnante se développe dans certaines régions d’Europe à la fin de l’empire romain comme une sorte de mouvement de défense culturel. Notamment en Bretagne mais également dans les îles britanniques

Concrètement, le risque de voir la tradition celte effacée était bien réelle : les invasions germaines et quelques siècles de domination romaine en étaient les principales causes.
C’est donc dans ce contexte que se développa un art d’inspiration celtique. Il est vrai qu’il fut également influencé par la religion catholique. Art que nous pouvons aujourd’hui encore retrouver dans nos monuments, dans les croix qui essaiment nos campagnes et… dans le nœud celtique.

Quelle est la signification du noeud celtique ?

Formés d’une seule ligne continue, certains disent du nœud celtique qu’il symboliserait l’infini, le mouvement continu du temps qui passe ou encore la vie éternelle.

En particulier, cela nous fait passer un message simple mais terriblement profond : tout dans l’univers est formé de la même chose, possède la même essence, mais forme malgré tout un enchevêtrement complexe dont nous ne pouvons comprendre le sens qu’avec suffisamment de recul.

En bref, il s’agit là d’un message d’interdépendance de tout de vie et d’unité de l’univers.
À côté de cela, d’autres vont plutôt voir les nœuds celtiques comme des représentations des racines du chêne, l’arbre le plus sacré pour les anciens druides celtes.

Ces hommes sages considéraient le chêne comme un symbole de force, de sagesse et de longévité. Par ses racines profondes, le chêne est profondément ancré dans son milieu et développe une stabilité suffisante que pour devenir le roi de la forêt.
Cet arbre, et donc le motif du nœud celtique, nous inviterait donc à, tout comme lui, développer des racines fortes qui pourront nous donner une force intérieure que pour connaître la stabilité dans le temps.

Différents nœuds, pour différentes significations.

Les deux points de vue que nous venons de vous donner sont intéressants, mais font l’impasse sur une réalité importante. En effet, il existe des dizaines de nœuds celtiques différents qui, bien que partant du même concept, ont tous une signification bien particulière.
Chaque modèle nous offre en réalité une perspective différente.
Certains sont utilisés depuis des siècles comme symboles porte-bonheurs de protection. D’autres nous raconteront l’histoire d’un grand héros du passé.

Au final, les secrets et mystères de la plupart des nœuds celtiques restent bien réels. Et même les historiens n’ont pas su tous les percer.
Il se pourrait bien que le message le plus profond qu’ils ont à nous offrir nous reste à tout jamais inaccessible… Ou peut-être au contraire suffit-il de simplement les observer pour y avoir accès.
Nous ne sommes pas là aujourd’hui pour trancher la question. Si le sujet vous intéresse, voici un article qui parle de la signification du nœud celtique qui vous en apprendre sans doute plus sur le sens de nombre d’entre eux.

Le noeud celtique : une popularité étonnante !

Comme nous l’avons dit plus tôt, l’apparition des nœuds celtiques date de la toute fin de l’empire romain.
Pourtant, en quelques siècles, ces motifs harmonieux se sont répandus à travers le monde. Notamment dans les cultures byzantine, éthiopienne et même arabe.
En soi, le nœud celtique est un bon exemple de comment le génie artistique européen peut conquérir le monde par sa simple beauté.

De nos jours, c’est toutefois dans les terres de culture celtique qu’il est encore majoritairement utilisé.
De Vannes à Glasgow, en passant par Brest et Dublin : les descendants des fiers Celtes sont les seuls à encore utiliser ce motif pourtant millénaire dans leur artisanat.
Espérons donc que, pendant mille ans encore, cette tradition perdure pour que jamais personne n’oublie le génie artistique des anciens peuples d’Europe.

Soutenez votre média breton !

Nous sommes indépendants, également grâce à vos dons.

A lire également

1 commentaire

Billigradio, 2 septembre 2020 - 10h18

[…] By Cyril GENDARME […]

Répondre

Une question ? Un commentaire ?

Recevez chaque mois toute l’actu bretonne !

Toute l’actu indépendante et citoyenne de la Bretagne directement dans votre boîte e-mail.

… et suivez-nous sur les réseaux sociaux :

Notre mission

NHU veut faire savoir à toutes et tous – en Bretagne, en Europe, et dans le reste du monde – que la Bretagne est forte, belle, puissante, active, inventive, positive, sportive, musicienne…  différente mais tellement ouverte sur le monde et aux autres.

Participez

Comment ? en devenant rédacteur ou rédactrice pour le site.
 
NHU Bretagne est une plateforme participative. Elle est donc la vôtre.