Breizh rolls ou la Chandeleur autrement

Breizh rolls ou la Chandeleur autrement

Chandeleur, Bretagne et crêpes : vive les Breizh Rolls.

A la Chandeleur, on fait des crêpes. D’autant plus si l’on est en Bretagne, le pays de la (bonne) crêpe.
Mais tout cela est un peu classique à notre goût. Alors, faisons des crêpes mais cette fois apportons-y de l’originalité.
Voici une recette simple et très économique. Nous sommes en Bretagne et aimons notre pays. Donc les ingrédients de cette recette sont exclusivement des produits bretons.

Que des ingrédients de Bretagne dont voici la liste pour six personnes.

Du beurre bien sûr pour commencer. Du vrai, donc du demi sel.
Deux petites boîtes de thon en tranches. Le thon n’est naturellement breton. La pêche thonière bretonne est la deuxième en Europe.
Un peu de cibloulette et de menthe fraîche.
Un demi oignon de Roscoff. Sur notre côte nord de Bretagne, les oignons de Roscoff poussent entiers. Il vous faudra donc conserver l’autre moitié pour une autre recette ?
Ensuite trois tomates de belle taille et trois galettes de blé noir. Puis du bon fromage frais fouetté pour deux cuillérées à soupe (Madame Loïk de Paysan Breton bien sûr). Une cuillère à soupe rase de vinaigre de cidre de Bretagne et deux d’huile de colza biologique de la Ferme bio du Menez Hom. Et bien sûr neuf beaux oeufs fermiers.

Nous, nous sommes de Cornouaille.

Alors, plutôt que d’aller acheter ces produits en grande distribution trop souvent anonyme, nous privilégions le circuit-court. Et en Cornouaille bretonne, le circuit-court alimentaire c’est Locavore de Cornouaille. Naturellement et simplement.
Mais ne vous inquiétez pas, les non Cornouaillais. Les autres Locavore de Bretagne se mettent en place actuellement, et vous pouvez d’ailleurs y participer.

Mais revenons à notre recette.

Première mission.

Écraser le thon dans un saladier avec le fromage blanc, et ajouter le belle menthe et la ciboulette de votre jardin, et le demi oignon de Roscoff émincé fin. De Roscoff sinon rien.

Mission numéro 2

La confection de fines galettes d’oeufs.
Battre trois oeufs à la fourchette avec sel, poivre. Puis préchauffez une poêle antiadhésive où vous aurez fait fondre une belle noix de bon beurre de Bretagne. Et versez vos oeufs battus.

C’est bon, jusqu’à là ça va ? Alors mission niverenn 3.

Feu vif pour saisir vos galettes d’oeufs puis feu plus doux. Comme cette recette est pour six personnes, vous ferez deux fois cette opération. Puis vous réservez au chaud vos six galettes d’oeufs.

Mission superposition.

Superposer vos galettes d’oeufs et vos galettes de sarrasin sur lesquelles vous aurez étalé délicatement la rillette de thon écrasé. Vous roulez le tout bien serré dans un papier cellophane, et vous placez au frigo une trentaine de minutes.

Avant dernière mission : le tartare de tomates.

Avec vos belles tomates de Bretagne, vous confectionnez de petits cubes. Assaisonnement : huile de colza, ciboulette et vinaigre de cidre. Poivrez et salez à votre convenance.

Notre mission préférée …

Ôtez le film de cellophane et présentez vos Breizh Rolls sur une belle assiette. Deux ou trois cuillerées de cubes de tomates pour la couleur et la fraîcheur. Tranchez vos Breizh Rolls et régalez-vous.

Un excellent cidre de Bretagne en boisson et voilà une chandeleur originale et rondement menée.

Ah, pour celles et ceux qui ne parlent pas trop les langues internationales …
Le breton Breizh signifie Bretagne et l’anglais Rolls signifie rouleaux.

Kalon digor, bon appétit

Précédent Et si, avec Damen, le port de Brest prenait enfin sa vraie place ?
Suivant Devenez Rédacteur/Rédactrice à NHU Bretagne

A propos de l'auteur

La Rédaction
La Rédaction 179 articles

Sur NHU Bretagne, plateforme collaborative de promotion d'une Bretagne qui croit de plus en plus en elle pour se forger dès maintenant un avenir meilleur, chacun d'entre vous peut intervenir, sous deux formes. Occasionnellement ou de façon plus permanente en signant votre article de votre nom; ou par discrétion, en ne souhaitant pas être nommé. La signature du contenu sera alors La Rédaction.

D'autres articles qui devraient également vous intéresser

Arbres Remarquables de Bretagne : les buis de Saint Lumine (44)

Dans notre série Les Arbres Remarquables de Bretagne. Les Buis bimillénaires de Saint Lumine de Coutais en Loire Atlantique. Quand on pense au buis, Buxus sempervirens (Br : Beuz), l’image qui

Les ardoises de nos toits pour notre électricité

Et si les ardoises de nos nouvelles toitures devenaient source d’énergie ? Ardoises de nos toitures … Selon certains échos, la fermeture temporaire d’une partie significative du parc nucléaire producteur

Appel à la mobilisation de Jean Michel LE BOULANGER

Pour les collégiens, pour les lycéens et pour le tildé. Le Conseil régional de Bretagne a présenté au gouvernement un pré-projet de « Pacte girondin » issu des travaux menés

0 commentaire

Pas encore de commentaire.

Soyez le premier ! Commentez cet article !

Laissez un commentaire