Breizh Wash : la lessive qui prend soin de la Bretagne

Depuis deux semaines, Bretagne Prospective vous propose d’embarquer pour une formidable aventure à la rencontre de certains de ceux qui choisissent de s’identifier à cette région qui bouge.

Troisième escale de « Construire une réalité utile » : à la rencontre de Guillaume Ropars, fondateur de Breizh Wash.

Si vous entendez quelqu’un raconter qu’il arrose son jardin avec l’eau de sa lessive, n’appelez pas l’agence de l’eau ! C’est sans doute qu’il utilise la lessive Breizh Wash, lancée il y a plus de deux ans par Guillaume Ropars.

Lessive : revenir aux recettes de grands-mères.

Dans les années 1960 et 1970, les industriels ont synthétisé tous les ingrédients qu’utilisaient nos aïeuls pour laver le linge. En perdant ce savoir-faire, nous avons laissé la place à la chimie fine et à un marché ultra monopolistique. Aujourd’hui il semblerait bien ardu de vouloir s’en débarrasser et de revenir à une conception plus artisanale.
C’est pourtant le défi que s’est lancé, il y a quatorze ans, Guillaume Ropars. Militant écologiste de longue date, il ne trouvait pas de lessive répondant à ses aspirations. Ce cariste de formation décide alors d’inventer sa propre recette.

lessive

Guillaume ROPARS de Breizh Wash, la lessive 100% écologique et bretonne

Une lessive hors du commun …

Pendant une année, il compile les informations et teste plusieurs formules pour enfin trouver celle qui lui convient. Et il faut dire que la tâche n’était pas simple puisque, comme il le dit avec humour, « nos grands-mères n’utilisaient pas de sauce samouraï ou de ketchup ! ».
Son idée emporte rapidement l’adhésion de ses proches et pas à pas il se lance dans la commercialisation de son produit. Sa rencontre avec les consommateurs se fait d’abord sur les marchés où il bat le pavé pendant une dizaine d’années.
Au tournant des années 2010, la demande des consommateurs évolue vers davantage de production locale et respectueuse de l’environnement. C’est dans ce contexte que Guillaume Ropars décide de franchir le pas de la grande distribution et fonde, en 2016, sa marque Breizh Wash dont les produits sont aujourd’hui vendus dans les cinq départements.

La Bretagne au cœur.

Pourquoi Breizh Wash ?
Il est vrai qu’associer son image de marque à la Bretagne fait aujourd’hui vendre. Mais selon son fondateur, il s’agit avant tout d’un choix logique. La lessive étant conçue et fabriquée localement, il était normal pour que son nom fasse référence à la région. Gage de traçabilité et de qualité, le terme « Breizh » invoque une somme de valeurs positives : c’est l’assurance d’un savoir-faire. C’est aussi le signe de la proximité, ce qui n’est pas un vain mot pour cette société qui emploie 8 salariés à Plumaudan dans les Côtes d’Armor.
C’est en suivant cette même logique que Guillaume Ropars a décidé d’intégrer Produit en Bretagne en 2016, devenant alors la première marque de produits ménagers de l’association.
Cette importance du territoire se retrouve aussi et évidemment dans la lessive elle-même qui est conçue à base d’ingrédients naturels et biodégradables. Le label Écocert qui orne son emballage en atteste d’ailleurs. Un investissement qui se retrouve également dans le partenariat avec Eau et Rivières de Bretagne.
De quoi avoir envie d’arroser son jardin avec l’eau de sa lessive afin de prendre aussi soin de la Bretagne.

Par Loïck ROULAUD pour Bretagne Prospective.

Lire aussi notre entretien avec Guillaume ROPARS

Breizh Wash, la lessive écologique et bretonne dont tout le monde parle.

Previous En Bretagne le vent est une richesse naturelle et durable
Next Hiks sort son 5e album chez Coop Breizh

Á propos de l'Auteur

Bretagne Prospective
Bretagne Prospective 7 posts

Sous la signature de Loïck ROULAUD. Bretagne Prospective est un laboratoire d’idées innovantes qui rassemble des acteurs d’horizons divers (entreprises, collectivités, associations) soucieux du développement de la Bretagne. L’association a pour but de faire apparaître des solutions d’avenir pour le territoire. Celles-ci émergeront d’actions transversales (économie, social, culturel…) dynamisant les diversités et les complémentarités des territoires bretons. L’ambition : participer à la création d’une « Bretagne belle, prospère, solidaire et ouverte sur le monde ». Nos missions : • Réfléchir à un avenir pour la Bretagne • Proposer des solutions innovantes pour le territoire • Activer les réseaux pour faire émerger des projets • Etre un carrefour pour les acteurs soucieux du développement de leur région

Lisez les autres articles de cet Auteur ...

Vous pourriez aussi aimer

Yvon OLLIVIER : « Quand le peuple bouge, ses élus suivent »

Yvon OLLIVIER, bonjour. Et merci d’avoir accepté de nous recevoir chez vous, dans cette Loire Atlantique si bretonne, pour nous parler un peu plus précisément de votre dernier ouvrage :

Europe et Catalogne : démocratie en danger

Analyse de Ramon FAURA-LLAVARI, Citoyen catalan. La démocratie en Catalogne. Partisan du brassage ethnique et culturel des peuples de notre planète. Je crois cependant que chacun a besoin de connaitre

Promouvoir le fest-noz par les sons d’aujourd’hui

Nom de code de l’opération : #Fest L’association Tamm-Kreiz lance une vaste opération de séduction du fest-noz auprès du jeune public Suite à un constat réalisé sur le terrain et

Commentaires

Pas encore de commentaires ?

Vous pouvez être le premier/la première à commenter ce post.

Laissez votre réponse