Produit en Bretagne, une initiative unique en Europe.

Produit en Bretagne, une initiative unique en Europe.

Ce Vendredi 08 Février 2019 se déroule l’Assemblée générale annuelle de Produit en Bretagne à Kemper.
Ainsi, ils seront cette année 1100 participants à se réunir dans la belle capitale de Cornouaille.

Lakaat en ekonomiezh da dreiñ e Breizh (ou « Faites tourner l’économie locale en Bretagne », en langue française).
C’est le crédo de Produit en Bretagne. Acheter, autant que faire se peut, des produits fabriqués en Bretagne. En fait du véritable circuit-court concernant un seul territoire.

Mais c’est quoi cette initiative Produit en Bretagne ?
En 1993, quelques acteurs économiques bretons se regroupent pour développer l’activité et donc l’emploi en appelant le Consommateur a acheter breton avant tout. Parmi ces pionniers, Gilles FALC’HUN de Sill Entreprises, et Jean Michel BORDAIS du Groupe Leclerc. Puis Jean Claude LE GALL de Saveol et Claude SIMON de Even. Également Claude PUJOL de Scarmor-Leclerc, Jean BANNIER du Crédit Mutuel de Bretagne. Enfin Yves CHALM du Télégramme.
D’abord nommé « Certifié Bretagne« , cette entreprise associative prend vite le nom de Produit en Bretagne.
L’ascension du réseau et l’engouement des Consommateurs à privilégier, dès que possible, l’achat du Produit en Bretagne avec son logo très reconnaissable en phare, est fulgurante.

initiative

Un territoire, un phare, une marque : Produit en Bretagne

Des chiffres impressionnants …

Aujourd’hui l’initiative Produit en Bretagne c’est 420 entreprises adhérentes sur les cinq départements de Bretagne. Par ailleurs, ce sont plus de 110 000 salariés concernés pour quelques 4000 produits différents signés.
Plus impressionnant encore, ce sont les résultats d’une étude réalisée auprès de 1077 personnes.
En Bretagne, la marque Produit en Bretagne atteint 97% de notoriété ! Puis 89% des Breton(ne)s interrogées se disent n’avoir jamais été déçu par un Produit en Bretagne.
Qui dit mieux ?

Et des valeurs.

Les valeurs de Produit en Bretagne sont énoncées clairement : la solidarité et l’éthique. Puis le savoir-faire, le souci de la qualité et l’ouverture. Enfin le respect des salariés et de notre environnement.
Produit en Bretagne veut bien entendu promouvoir les produits alimentaires de toute la Bretagne, mais aussi sa culture et sa langue. Et depuis toujours, l’entreprise associative affiche son infaillible attachement à l’unité du territoire breton. De fait intégrant la Loire Atlantique.
Donc, si vous voulez faire des achats responsables en Bretagne, choisissez dès que possible le Produit en Bretagne.

carte de Bretagne, initiative

Alors tous les Adhérents affichent la bonne carte … partout ? #BreizhCoherence

Retrouvez deux autres articles parus dans nos colonnes à propos de Produit en Bretagne.

Produit en Bretagne

Adhérents de Produit en Bretagne et respect de la carte de Bretagne ?

Précédent L'activisme citoyen de la jeunesse mondiale pour le climat gagnera t-il la Bretagne ?
Suivant Un an de voyage en Bretagne : un film et une série Nature.

A propos de l'auteur

Rémy PENNEG
Rémy PENNEG 270 articles

"Essayer ou ne rien faire". Quand on aime la Bretagne corps et âme, à un moment, il faut essayer d'agir et de créer pour participer, même très modestement, à son rayonnement et à son avenir. Avec l'aide avisée d'une poignée de volontaires, nous créons NHU Bretagne.

D'autres articles qui devraient également vous intéresser

De la pluie en Bretagne il y a 300 millions d’années ? 😉

De la pluie en Bretagne ? Une équipe internationale (Universités de Plymouth et d’Aberdeen) a étudié récemment les roches granitiques échouées des côtes bretonnes entre Nantes et Brest. Le but

Le 4 février 1994 : Il y a 25 ans… Le Parlement de Bretagne a brûlé

Le 4 février 1994 à Rennes se déroulait la signature du contrat de Plan Etat-Région. Cela en présence de Édouard BALLADUR, premier ministre. Également de cinq de ses principaux ministres,

Réunification de la Bretagne suite … Nantes kidnappée !

Échanges avec Pascal BOLO. Nantes kidnappée ! Le débat de lundi dernier matin au Conseil départemental de Loire-Atlantique sur la réunification de la Bretagne a permis de ré-entendre les arguments

1 commentaire

Laissez un commentaire