Passez à l’Ouest ou Passez en Bretagne ?

Passez à l’Ouest ou Passez en Bretagne ?

Passez à l’Ouest : jeu de mots ou message subliminal ?

Passez à l’Ouest.
Vous avez certainement remarqué la nouvelle campagne de communication de la Région Bretagne administrant quatre des cinq départements de Bretagne, avec son slogan « Passez à l’Ouest ». Ou plus précisément de Marque Bretagne, agence de promotion de la région Bretagne administrative. C’est vrai que ce nom est plus sympa que Marque Bretagne Administrative. Mais sans la Loire Atlantique, c’est pourtant cette appellation qui aurait été moins trompeuse. Du coup, comme la réunification de la Bretagne est pour bientôt, autant être déjà prêt !
Mais revenons à la campagne.
Cette campagne, fort bien menée, s’adresse aux personnes vivant hors de Bretagne pour leur dire que ce pays est ô combien attractif. Que ce soit pour y vivre et y travailler. Des photos avec de petites textes décalés : très efficace. Donc bravo à tous, parce que tout le monde peut y participer. Il existe même un kit à télécharger à cet usage.
Marque Bretagne est une émanation de la BDI Bretagne Développement Innovation en partenariat avec le CRT Comité Régional du Tourisme.
La précédente campagne voulait persuader les Parisiens de venir travailler en Bretagne … parce que la gare de Rennes était à une heure trente de la gare Montparnasse à Paris. Elle avait coûté près d’un million d’euros d’argent public breton.

passez-à-l'ouest

Passez à l’ouest ou Venez en Bretagne – Hénaff le pâté breton produit en Bretagne

Jeu de mots …

Du temps de l’Union Soviétique et du bloc de l’est, le rêve de beaucoup de personnes était de « passez à l’ouest ». Il est vrai que vue de Bretagne, le reste de l’Hexagone c’est un pays de l’est 😂🤣
Donc on imagine bien que nombre des habitants survivant hors de nos frontières de l’est rêvent également de « passer à l’ouest« . Donc en Bretagne.
La Bretagne possède de nombreux atouts et est très dynamique. Notre taux de chômage, quoiqu’encore trop élevé, est moindre que celui de l’est. Nous sommes plus de 4,7 millions, c’est à dire plus nombreux que les Néo-Zélandais ou les Croates. La Bretagne est aussi grande que Taïwan ou que la Belgique.
Un tel pays se doit d’avoir une démarche volontariste pour attirer de nouveaux talents, une nouvelle main-d’oeuvre. Venant s’ajouter aux Bretonnes et aux Bretons, déjà réputés pour leur excellente formation. Et donc cette campagne est parfaitement judicieuse.
Mais …

Ou message à peine subliminal ?

Car ici le diable se cache dans le vilain slogan « Passez à l’Ouest ».
« Passez à l’ouest », sans majuscule au mot « ouest » était le pendant de « passer à l’est » de l’ancien bloc soviétique. Et là on est dans le jeu de mots et les simples points cardinaux.
Mais avec une majuscule, le mot « Ouest » prend une toute autre dimension. Nous avons là une volonté délibérée d’essayer de nous inoculer la grande région administrative « Grand Ouest » dont tant de Bretonnes et de Bretons ne veulent pas.
Quand on dispose du mot « Bretagne » connu et réputé dans le monde entier, et qu’on matraque le mot « Ouest », c’est qu’il y a une volonté évidente. Celle de nous habituer à lire et à entendre cette formule nocive « Grand Ouest » qui serait pour certains l’avenir.

Venez en Bretagne !

Quand on dispose d’un mot aussi magique que « Bretagne » on n’a pas besoin de ce « Passez à l’Ouest ». On dispose naturellement du  « Passez en Bretagne » ou d’un « Venez en Bretagne ». C’est plus clair de suite. Aucune ambiguïté, aucune interrogation. Si ce « Passez à l’Ouest » a été choisi plutôt qu’un évident « Venez en Bretagne », c’est qu’il s’y cache un venin. Et les personnes qui autour d’une table, sur plusieurs réunions, pendant plusieurs mois, ont planché sur ce slogan pour finalement opter pour celui-là; ne l’ont pas imaginé et retenu par hasard.
Les protagonistes se nomment Marque Bretagne et Bretagne Développement Innovation, sous la houlette de la Région Bretagne administrative. Ils ont tous le mot Bretagne dans leur nom et tous ensemble, ils pensent au slogan « Passez à l’Ouest ».
Pas un instant ils n’ont pensé à « Passez en Bretagne » ?
De deux choses l’une Mesdames et Messieurs ! Ou vous êtes des billes en communication ? Ou vous saviez parfaitement quelle basse oeuvre vous prépariez ?
Personnellement je penche nettement pour la deuxième proposition.

passez à l'ouest

Passez à l’ouest ou Venez en Bretagne par NHU Bretagne

Previous "Modernité" des langues : oui pour le gallois et non pour le breton ?
Next Interview Kengo, le leader du financement participatif en Bretagne

Á propos de l'Auteur

Rémy PENNEG
Rémy PENNEG 338 posts

"Essayer ou ne rien faire". Quand on aime la Bretagne corps et âme, à un moment, il faut essayer d'agir et de créer pour participer, même très modestement, à son rayonnement et à son avenir. Avec l'aide avisée d'une poignée de volontaires, nous créons NHU Bretagne.

Lisez les autres articles de cet Auteur ...

Vous pourriez aussi aimer

✅ Istan, c’est le pays de ceux d’ici ailleurs, et de ceux d’ailleurs ici.

Istan İstan, voici enfin le disque du trio formé de Sylvain BAROU, virtuose de la flûte traversière en bois, de l’incontournable joueur de cistre Ronan PELLEN et du talentueux contrebassiste

Lucky Luke parle breton plus vite que son ombre

Lucky Luke, le célèbre cow-boy de Morris et Goscinny, maintenant en breton. Notre héros du far-west a déjà été doublé dans de nombreuses langues dans le monde. Maintenant Brezhoweb, la chaîne

Roazhon Park

Depuis 1912 le Stade Rennais Football Club jouait au stade de la Route de Lorient. C’était son nom, et il faut bien l’avouer, ce nom ne faisait pas rêver :

Commentaires

Pas encore de commentaires ?

Vous pouvez être le premier/la première à commenter ce post.

Laissez votre réponse