✅ En Bretagne, de l’obéissance, à l’obéissance passive…

✅ En Bretagne, de l’obéissance, à l’obéissance passive…

L’obéissance …  jusqu’où ?

Nul n’est sans douter que sans obéissance et sans règles acceptées par tous, nous vivrions dans une société violente et peu enviable à vivre.
Tout pays a besoin d’une police, d’une justice et de services assurant pour tous le respect des principes humains fondés sur ceux énoncés par les droits de l’Homme, ceux d’une harmonie collective. Oui mais voilà :
Lorsqu’un peuple en son pays n’est pas respecté et seulement soumis à l’autorité d’un autre, soumis à un État qui lui a été très nuisible pour faire de lui une colonie utilitaire : se nourrissant de sa terre, puisant toutes ses ressources, dont humaines, effaçant son Histoire en taisant les crimes qu’il a commis chez lui, faisant tout pour tuer les cultures qui ne sont pas la sienne, quelle est la légitimité de cette « justice » et peut on encore la nommer « Harmonie » ?

La Bretagne depuis 1532, est sans aucun doute possible, soumise à une véritable injustice …

… Et il ne va pas sans dire que le glaive a depuis longtemps fait peser son seul poids sur une balance qui s’est figée.
Obéir aux droits de l’Homme, obéir à la paix, obéir au respect, devraient être les qualités fondamentales de toute justice humaine. Quel que soit le pays.
Comment se fait-il que de nombreux hommes et femmes en Bretagne, ont décidé de fermer les yeux sur tous ces faits ? Quelle est la part de responsabilité chez les nôtres que l’on peut attribuer au carriérisme. Et quelle est celle due à la maltraitance éducative. Enfin quelle est la part de notre propre soumission ?
Nous vivons dans un pays qui a été envahi, effacé des cartes. Puis nourri au lait d’un roman national. Le lait d’une nation invasive en ayant détruit beaucoup d’autres.

La définition de l’obéissance passive, nous permet de mieux comprendre les faits.

Obéissance passive définition.
Soumission totale : fait de se conformer et obtempérer en suivant les règles dictées sans réfléchir. Terme qui révèle le fait d’une allégeance et d’un assujettissement sans aucun esprit critique.
Avec Que Sais-Je ? / Petra ‘ Ouzon ? c’est VOTRE esprit critique que nous tentons d’affûter.
Le passé d’un pays est ce qui permet de mieux comprendre son présent. Afin de pouvoir construire un JUSTE avenir.
L’État français se sert de l’une des qualités du peuple breton qui est également son principal défaut : sa naïveté. Parce que nous sommes dans l’ensemble des gens honnêtes. Et que nous croyons assez facilement qu’il est impossible à des responsables de mal se comporter.

De nombreux Bretons croient encore parce qu’ils votent, que nous sommes dans une réelle démocratie.

Le seraient-ils toujours s’ils savaient que ce sont les préfets qui font la pluie et le beau temps ? Surtout en décidant des informations autorisées à partager ?
Qui aurait pu croire, parmi les volontaires partis pour Conlie, qu’ils étaient envoyés à une mort décidée par Gambetta et Ferry ? Aucun. Naïveté bretonne et honnêteté.
Dans les années qui viennent, il faut que nous puissions continuer à encourager l’obéissance envers la justice. Par ailleurs seule source de paix. Mais que nous sortions les Bretons naïfs de leur léthargie, ceux qui sont encore dans cette obéissance passive.
Allons vers les policiers, les gendarmes, les magistrats, les militaires, les instituteurs qui ont été nourris au lait de cette obéissance passive. Et donnons-leur les clefs d’une obéissance maîtrisée. Celle des droits de l’Homme, seule justice réelle. N’en déplaise à l’indivisible.
Le Livre Bleu de la Bretagne a ouvert une grande voie. Et nous ne serons jamais assez reconnaissant à Per LEMOINE et Louis MÉLENNEC pour ce qu’ils ont fait. Continuons tous d’œuvrer dans le sens de la vérité.

 

obéissance

Obéissance de la Bretagne vis-à-vis de l’état central – « Ils ne sont forts que parce que nous sommes à genoux. Levons-nous ! » – Étienne de la Boétie

 

Obéissance passive : le test de Milgram.

Plusieurs tests ont été réalisés par des scientifiques depuis la seconde guerre mondiale, afin de pouvoir déterminer jusqu’à quel point psychologique, des hommes avaient la capacité d’influer sur d’autres. Et les amener à réaliser tout ce qu’ils voulaient, au mépris même de leur propre humanité. Cette « qualité » d’obéissance passive étant la première recherchée chez les soldats amenés par des politiciens à aller brutaliser ou tuer sur commande.
L’expérience de Milgram a consisté à recruter des personnes piégées auxquelles on faisait croire qu’elles allaient participer à un test sur les capacités de mémoire et d’apprentissage. Test d’une heure rémunéré.

La personne recrutée se trouvait en présence de deux comédiens …

… L’un présenté comme scientifique chargé de mener l’expérience, et l’autre présenté volontaire comme lui.
Le comédien-scientifique effectuait alors un faux tirage au sort, pour désigner deux fonctions durant le test : élève ou enseignant, le second comédien obtenant toujours du tirage au sort celui d’élève.
Le faux élève était alors attaché à une chaise électrique, et « l’enseignant cobaye » devait lui donner une série de mots à retenir et savoir répéter, sous peine de devoir envoyer à chaque erreur à son élève une décharge électrique de plus en plus forte.
Le comédien simulait d’abord de faibles douleurs lorsqu’il recevait des chocs électriques, puis finissait par hurler en demandant de mettre fin au test, lorsque les fausses décharges administrées par le cobaye-enseignant devenaient de plus en plus fortes.

Obéir jusqu’à tuer.

Sous la pression du faux scientifique expliquant à l’enseignant qu’il doit continuer, 65 % des personnes ont appuyé sur le bouton 450 volts, alors qu’ils venaient déjà lors des décharges précédentes de faire tomber le comédien-étudiant inconscient, 65 % des personnes testées ont donc sous la pression d’un autre, tué.
L’analyse de ces comportements d’obéissance étudié par Milgram a mis en avant ceci :
L’obéissance n’est pas un mal, c’est le fondement de toute société mais l’obéissance aveugle est un sérieux danger…
À méditer…

 

✅ Pour aider NHU Bretagne ✅
c’est là, sur Tipeee

Previous ✅ Le Masque Breton, pour mieux se protéger ... partout !
Next ✅ J'achète breton ... des dizaines de produits locaux

Á propos de l'Auteur

QueSaisJe? -Petra'Ouzon?
QueSaisJe? -Petra'Ouzon? 1 posts

La signature d'une série consacrée à des informations très diverses en Bretagne que d'autres médias évitent de vous relater. Et en les lisant, vous comprendrez mieux pourquoi ...

Lisez les autres articles de cet Auteur ...

Vous pourriez aussi aimer

En Bretagne, routes gratuites : ni Écotaxe en 2013, ni vignette en 2019

Collectif Vivre, Décider et Travailler en Bretagne Vendredi 26 Octobre 2018 Cinq ans après la révolte des Bonnets Rouges, le Collectif Vivre, Décider et Travailler en Bretagne continue de refuser

✅ En Corse, quels choix nous restera t-il ?

Quels choix nous restera-t-il ? L’Assemblée de Corse a retenti lors de sa dernière session d’une protestation indignée, tous bancs confondus, contre l’attitude de l’État vis-à-vis de la Corse, dans

Entrez dans le Cairn de Barnenez en Bretagne avec deux spécialistes …

Le Grand Cairn de Barnenez. Olivier CAILLEBOT est musicien, homme de radio et réalisateur. Jean-Jacques MONNIER, est historien, spécialisée en Histoire de Bretagne. Tous trois nous font découvrir ce monument

Commentaires

Pas encore de commentaires ?

Vous pouvez être le premier/la première à commenter ce post.

Laissez votre réponse