✅ Bro Gozh Ma Zadoù, l’hymne national breton

Le Bro Gozh Ma Zadoù est l’hymne national breton.

Son nom signifie en langue française “Vieux pays de mes pères”. Sa mélodie s’inspire de l’hymne national du Pays de Galles, Hen Wlad Fy Nhadau. Également signifiant “Vieux pays de mes pères”. L’hymne national des Cornouailles, Bro Goth Agan Tasow, l’équivalent en cornique, reprend lui aussi l’air de l’hymne gallois. Enfin, on le retrouve aussi chez le peuple Khasi dans le nord-ouest de l’Inde.

Joué pour la première fois en 1898, il est resté depuis cette date, l’hymne des Bretons et des Bretonnes du monde entier. Il est entonné dans de nombreuses manifestations culturelles, sportives et festives. Des équipes bretonnes de football et de rugby le chantent désormais avant toutes leurs rencontres.

Une association s’est donné pour mission de diffuser et de promouvoir l’hymne national de la Bretagne. Cette association se nomme … Bro Goz Ma Zadoù … eveljust ! (“bien sûr” en langue française).

Alors si vous êtes membre d’une association sportive, d’une chorale, ou passionné de musique et de Bretagne, nous vous invitons à rejoindre ce comité.
Dont voici les coordonnées :
Poellgor Bro Gozh Ma Zadoù
brogozh@mel.bzh ha Pellg/Phone +33 (0)2 97 64 12 76
www.brogozhmazadou.bzh

Vidéo de Bro Gozh Ma Zadoù.
Le Roazhon Park chante le Bro Gozh Ma Zadoù lors de la rencontre entre le Stade Rennais de Roazhon/Rennes (Bretagne) et Arsenal FC de London (Angleterre), le 07 Mars 2019. Vidéo Jean-Pierre PRIOUL.

Kan Broadel Breizh.

Ni Breizhiz a galon, karomp hor gwir vro !
Brudet eo an Arvor dre ar bed tro-dro
Dispont ‘kreiz ar brezel, hon tadoù ken mat,
A skuilhas eviti o gwad.

Diskan
O Breizh, ma bro, me ‘gar ma bro !
Tra ma vo mor ‘vel mur ‘n he zro,
Ra vezo digabestr ma bro !

Breizh, douar ar sent kozh, douar ar varzhed,
N’eus bro all a garan kement ‘barzh ar bed.
Pep menez, pep traoñienn d’am c’ahlon zo ker,
Eno ‘kousk meur ar Vreizhad taer !

Ar Vretoned ‘zo tud kalet ha kreñv.
N’eus pobl ken kalonek a-zindan an neñv.
Gwerz trist, son dudius a ziwan eno.
O ! pegen kaer ez out, ma bro !

Mard eo bet trec’het Breizh er brezelioù bras,
He yezh a zo bepred ken bev ha biskoazh,
He c’halon virvidik a lamm c’hoazh ‘n he c’hreiz.
Dihunet out bremañ, ma Breizh

Bro Gozh Ma Zadoù

Public du Stade de la Rabine lors d’une rencontre de rugby à Gwened/Vannes chantant le Bro Gozh Ma Zadoù

Hymne National de la Bretagne.

Paroles en langue française (Komzioù e galleg)

Nous Bretons de coeur, nous aimons notre vrai pays!
L’Arvor est renommée à travers le monde.
Sans peur au coeur de la guerre, nos ancêtres si bons
Versèrent leur sang pour elle.

Refrain
O Bretagne, mon pays, que j’aime mon pays.
Tant que la mer sera comme un mur qui l’entoure.
Que mon pays sois libre !

Bretagne, terre des vieux saints, terre des bardes,
Il n’est d’autre pays au monde que j’aime autant;
Chaque montagne, chaque vallée est chère dans mon coeur.
Là dort plus d’un Breton héroïque!

Les Bretons sont des gens durs et forts.
Aucun peuple sous les cieux n’est aussi valeureux.
Complainte triste ou chant plaisant s’élèvent en eux.
O! Combien tu es belle, ma patrie!

Si autrefois la Bretagne a été vaincue durant les guerres,
Ta langue est restée vivante à jamais,
Son coeur ardent bat toujours en son sein.
Tu es réveillée maintenant ma Bretagne!

Lire aussi à ce propos :

François PINAULT, Ponant et Bro Gozh Ma Zadoù en Islande.

Exceptionnel : en mode symphonique les hymnes européen et breton

Previous L'Association Athlétique Gaélique (GAA) doit en finir avec le pillage des joueurs bretons.
Next The GAA Board must put an end to the poaching of Brittany players

Á propos de l'Auteur

NHU Bretagne
NHU Bretagne 413 posts

NHU Bretagne, plateforme collaborative francophone de promotion d'une Bretagne qui croit de plus en plus en elle pour se forger dès maintenant un avenir meilleur. #CroirePlusEnNous #FaireNousMemes #DeciderNousMemes Les articles en anglais pour dire notre Bretagne au reste du monde sont signés NHU Brittany.

Lisez les autres articles de cet Auteur ...

Vous pourriez aussi aimer

✅ La réunification de la Bretagne impossible par décret : explications.

La grande majorité des articles publiés dans les colonnes de NHU Bretagne sont signés de leurs Auteurs. Mais il arrive parfois que pour des raisons de confidentialité, l’Auteur ne souhaite

La dictature capitaliste hypothèque l’avenir de l’Humanité.

Je suis assez atterré des réactions que je lis ici ou là sur les Gilets jaunes. Il me semble que la plupart de ceux qui s’insurgent contre ce mouvement n’ont

✅ La Bretagne a les moyens de son indépendance : partie 3

La Bretagne a les moyens de son indépendance : partie 3, l’histoire le montre. Les mouvements d’indépendance ont toujours marqué l’Histoire moderne et ne se sont jamais arrêtés. C’est une

1 Comment

  1. Fabrig Kere-Båldwin
    juin 29, 07:15 Reply

    Bonjour les amis ! Apparemment vous avez copié / collé une traduction préexistante ? Le problème est qu’elle est défectueuse !!!

    Voici une version plus correcte (comme vous avez un lectorat anglophone j’ajoute la traduction du français vers l’anglais) :

    (Le) vieux pays de mes pères
    Nous, Bretons de cœur, aimons notre vrai pays !
    L’Armor est renommée à travers le monde alentours.
    Sans peur, en pleine guerre, nos ancêtres si bons
    Versèrent pour elle leur sang.
    Ô Bretagne, mon pays, moi j’aime mon pays.
    Tant que la mer sera comme un mur autour d’elle,
    Il sera libre, mon pays !
    Bretagne, terre des vieux Saints, terre des Bardes,
    Il n’est d’autre pays au monde que j’aime autant ;
    Chaque montagne, chaque vallée est chère à mon cœur.
    En elles dorment plus d’un Breton héroïque !
    Ô Bretagne, mon pays, moi j’aime mon pays.
    Tant que la mer sera comme un mur autour d’elle,
    Il sera libre, mon pays !
    Les Bretons sont des gens durs et forts ;
    Aucun peuple sous les cieux n’est aussi courageux ;
    Complainte triste ou chant plaisant éclosent en eux.
    Oh, que tu es beau, mon pays !
    Ô Bretagne, mon pays, moi j’aime mon pays.
    Tant que la mer sera comme un mur autour d’elle,
    Il sera libre, mon pays !
    Si autrefois la Bretagne a été vaincue en de grandes guerres,
    Sa langue est toujours aussi vivante que jamais,
    Son cœur bouillant tressaille encore en son sein.
    Tu es réveillée maintenant ma Bretagne !
    Ô Bretagne, mon pays, moi j’aime mon pays
    Tant que la mer sera comme un mur autour d’elle,
    Il sera libre, mon pays !
    Old Land of my Fathers
    We, Bretons at heart, love our true Land !
    The “Armor” is renowned throughout the surrounding world.
    Without fear, in the midst of war, our ancestors so good
    Spilled their blood for her.
    O Brittany, my Land, I love my Land.
    As long as the sea is like a wall around it,
    It will be free, my Land !
    Brittany, land of the old Saints, land of the Bards,
    There is no other country in the world that I love so much;
    Every mountain, every valley is dear to my heart.
    Into them sleep more than one heroic Breton !
    O Brittany, my Land, I love my Land.
    As long as the sea is like a wall around it,
    It will be free, my Land !
    Bretons are hard and strong people ;
    No people under heaven is so courageous ;
    Sad lament or pleasant song bloom in them.
    Oh, how beautiful you are, my Land !
    O Brittany, my Land, I love my Land.
    As long as the sea is like a wall around it,
    It will be free, my Land !
    If in the past, Brittany was defeated in great Wars,
    Her language is still as alive as ever,
    Her boiling heart still quivers within her.
    You are awake now my Brittany !
    Oh Brittany, my Land, I love my Land.
    As long as the sea is like a wall around it,
    It will be free, my Land !

Laissez votre réponse