Bro Gozh Ma Zadoù, l’hymne national breton

Le Bro Gozh Ma Zadoù est l’hymne national breton.

Son nom signifie en langue française « Vieux pays de mes pères ». Sa mélodie s’inspire de l’hymne national du Pays de Galles, Hen Wlad Fy Nhadau. Également signifiant « Vieux pays de mes pères ». L’hymne national des Cornouailles, Bro Goth Agan Tasow, l’équivalent en cornique, reprend lui aussi l’air de l’hymne gallois. Enfin, on le retrouve aussi chez le peuple Khasi dans le nord-ouest de l’Inde.

Joué pour la première fois en 1898, il est resté depuis cette date, l’hymne des Bretons et des Bretonnes du monde entier. Il est entonné dans de nombreuses manifestations culturelles, sportives et festives. Des équipes bretonnes de football et de rugby le chantent désormais avant toutes leurs rencontres.

Une association s’est donné pour mission de diffuser et de promouvoir l’hymne national de la Bretagne. Cette association se nomme … Bro Goz Ma Zadoù … eveljust ! (« bien sûr » en langue française).

Alors si vous êtes membre d’une association sportive, d’une chorale, ou passionné de musique et de Bretagne, nous vous invitons à rejoindre ce comité.
Dont voici les coordonnées :
Poellgor Bro Gozh Ma Zadoù
brogozh@mel.bzh ha Pellg/Phone +33 (0)2 97 64 12 76
www.brogozhmazadou.bzh

Vidéo de Bro Gozh Ma Zadoù.
Le Roazhon Park chante le Bro Gozh Ma Zadoù lors de la rencontre entre le Stade Rennais de Roazhon/Rennes (Bretagne) et Arsenal FC de London (Angleterre), le 07 Mars 2019. Vidéo Jean-Pierre PRIOUL.

Kan Broadel Breizh.

Ni Breizhiz a galon, karomp hor gwir vro !
Brudet eo an Arvor dre ar bed tro-dro
Dispont ‘kreiz ar brezel, hon tadoù ken mat,
A skuilhas eviti o gwad.

Diskan
O Breizh, ma bro, me ‘gar ma bro !
Tra ma vo mor ‘vel mur ‘n he zro,
Ra vezo digabestr ma bro !

Breizh, douar ar sent kozh, douar ar varzhed,
N’eus bro all a garan kement ‘barzh ar bed.
Pep menez, pep traoñienn d’am c’ahlon zo ker,
Eno ‘kousk meur ar Vreizhad taer !

Ar Vretoned ‘zo tud kalet ha kreñv.
N’eus pobl ken kalonek a-zindan an neñv.
Gwerz trist, son dudius a ziwan eno.
O ! pegen kaer ez out, ma bro !

Mard eo bet trec’het Breizh er brezelioù bras,
He yezh a zo bepred ken bev ha biskoazh,
He c’halon virvidik a lamm c’hoazh ‘n he c’hreiz.
Dihunet out bremañ, ma Breizh

Bro Gozh Ma Zadoù

Public du Stade de la Rabine lors d’une rencontre de rugby à Gwened/Vannes chantant le Bro Gozh Ma Zadoù

Hymne National de la Bretagne.

Paroles en langue française (Komzioù e galleg)

Nous Bretons de coeur, nous aimons notre vrai pays!
L’Arvor est renommée à travers le monde.
Sans peur au coeur de la guerre, nos ancêtres si bons
Versèrent leur sang pour elle.

Refrain
O Bretagne, mon pays, que j’aime mon pays.
Tant que la mer sera comme un mur qui l’entoure.
Que mon pays sois libre !

Bretagne, terre des vieux saints, terre des bardes,
Il n’est d’autre pays au monde que j’aime autant;
Chaque montagne, chaque vallée est chère dans mon coeur.
Là dort plus d’un Breton héroïque!

Les Bretons sont des gens durs et forts.
Aucun peuple sous les cieux n’est aussi valeureux.
Complainte triste ou chant plaisant s’élèvent en eux.
O! Combien tu es belle, ma patrie!

Si autrefois la Bretagne a été vaincue durant les guerres,
Ta langue est restée vivante à jamais,
Son coeur ardent bat toujours en son sein.
Tu es réveillée maintenant ma Bretagne!

Lire aussi à ce propos :

François PINAULT, Ponant et Bro Gozh Ma Zadoù en Islande.

Exceptionnel : en mode symphonique les hymnes européen et breton

Précédent L'Association Athlétique Gaélique (GAA) doit en finir avec le pillage des joueurs bretons.
Suivant The GAA Board must put an end to the poaching of Brittany players

A propos de l'auteur

La Rédaction
La Rédaction 203 articles

Sur NHU Bretagne, plateforme collaborative de promotion d'une Bretagne qui croit de plus en plus en elle pour se forger dès maintenant un avenir meilleur, chacun d'entre vous peut intervenir, sous deux formes. Occasionnellement ou de façon plus permanente en signant votre article de votre nom; ou par discrétion, en ne souhaitant pas être nommé. La signature du contenu sera alors La Rédaction.

D'autres articles qui devraient également vous intéresser

Youpiieee, c’est le mois du breton en Bretagne !

Le Conseil régional qui administre quatre des cinq départements de Bretagne a décrété ce mois de mars 2018 … Mizvezh ar brezhoneg, mois du breton. C’est mieux qu’une semaine, et

Quand la Bretagne se fait un rail : droguée du train.

Quimper Brest par rail ou la gabegie d’argent public. C’est au printemps 1857 que le premier train arrive à Rennes et en 1865 il viendra jusqu’à Brest. Enfin le rail

Produit en Bretagne entre dans le Grand Débat.

Le Grand Débat et l’avenir de la Bretagne. Le Président de la République Emmanuel Macron ayant invité les français à s’exprimer dans le cadre du Grand débat, le Réseau Produit

0 commentaire

Pas encore de commentaire.

Soyez le premier ! Commentez cet article !

Laissez un commentaire