✅ Tous à Guingamp ce Samedi, pour nos langues; par Jean Michel Le Boulanger

✅ Tous à Guingamp ce Samedi, pour nos langues; par Jean Michel Le Boulanger

A Guingamp, samedi 29 mai, pour nos langues, et contre l’Absurdistan.

Les rigidités nationalistes qu’illustrent le Conseil Constitutionnel, Jean Michel Blanquer et les parlementaires d’En Marche opposés à la Loi Molac conduisent la France aux frontières de l’Absurdistan.
On peut s’appeler Nuñez et être ministre, décider de nos avenirs et porter des projets de lois, mais on ne peut pas se prénommer Fañch. Fañch est illégal, anticonstitutionnel quand Laurent Nuñez ministre de 2018 à 2020, était chargé d’appliquer – et évidemment de respecter – la constitution. A noter que M. Nuñez est maintenant coordonnateur national du renseignement et de la lutte contre le terrorisme. La lutte contre le si menaçant « tildé » fait-elle partie de ses responsabilités ?

Jean-Michel Blanquer, lui, est défavorable aux méthodes immersives pour l’apprentissage d’une langue régionale.

« Le bilinguisme, qui consiste à travailler deux langues en même temps, est plus bénéfique que l’apprentissage en une seule langue » (OF 21 mai 2021). Deux ans plus tôt, lors d’un débat au Sénat, il déclarait déjà que l’apprentissage en immersion n’était « pas si bon que cela, a fortiori si l’enfant est mis dans la situation d’ignorer la langue française”.

Deux choses :

Il semble ignorer que la méthode immersive laisse évidemment place à la langue française, que tout le monde parle, tout au long du cursus pédagogique ! Les excellents résultats de Diwan au Bac le prouvent d’évidence. Le graphe en annexe est très explicite ! (les résultats de la méthode pédagogique illégale sont en bleu…)
Mais, Absurdistan disais-je : les lycées français, partout dans le monde, pratiquent la méthode immersive.
Laurent Nuñez pouvait signer des projets de loi, alors que Fañch est illégal.
La méthode immersive est développée par le ministère de l’Education nationale partout dans le monde, quand, en France, elle est illégale.

Tout cela est totalement ridicule.

Seule une réforme de la Constitution permettra de sortir de cet Absurdistan et de faire vivre pleinement cette loi Molac, telle qu’initialement votée par le Parlement, avant les manœuvres pernicieuses de J.-M. Blanquer et des députés En Marche qui ont ouvert la voie à la censure constitutionnelle.
En attendant, que l’arrivée de la Redadeg à Guingamp le 29 mai soit l’occasion d’une magnifique, pétulante, vibrante manifestation de soutien à toutes les langues populaires de Bretagne, de France et du monde…

Photo de header par NHU Bretagne.
Photo Le Télégramme

Également de Jean Michel Le Boulanger

Appel à la mobilisation de Jean Michel LE BOULANGER

✅ Assemblée de Bretagne et réunification, par Jean Michel LE BOULANGER

Previous ✅ Déclaration du Collectif des anciens Président(e)s de Diwan
Next ✅ Diwan en danger ... et toujours pas de capitaine à la Région !

Á propos de l'Auteur

Jean Michel LE BOULANGER
Jean Michel LE BOULANGER 9 posts

Né en 1956 de Parents trégorrois. Docteur es-lettres et militant associatif. Président des Fêtes Maritimes de Douarnenez de 2000 à 2010. Puis Conseiller régional, et 1er Vice Président du Conseil régional Bretagne, en charge de la Culture et de la démocratie régionale, depuis Juin 2017. Également Auteur : Étre Breton ? Manifeste pour une France de la diversité,

Lisez les autres articles de cet Auteur ...

Vous pourriez aussi aimer

Chasse à courre en Forêt de Brocéliande

Ce grand cerf aux seize bois a récemment été abattu. Il existe encore de grandes et magnifiques forêts en Bretagne. Et parmi elles, la Forêt de Brocéliande est sans doute

Pour fuir le Coronavirus, jetons nous dans la gueule du loup.

Jetons nous dans la gueule du loup. La faillite de l’État souverain dans la prévention et la gestion de la crise sanitaire du coronavirus, fait parti de ces constats qui

✅ Beltaine, fête celtique veille de 1er Mai

La fête de Beltaine, veille du 1er Mai. Beltaine est dans l’année celtique qui est marquée par quatre grandes fêtes. Ainsi, la Fête du Renouveau (Beltan en breton) marquait le passage

Commentaires

Pas encore de commentaires ?

Vous pouvez être le premier/la première à commenter ce post.

Laissez votre réponse