Les radio et télé nous demandent notre avis : voici le mien, de Bretagne …

Les radio et télé nous demandent notre avis : voici le mien, de Bretagne …

De Paris, France TV et Radio France ont récemment consultés leurs spectateurs et auditeurs pour connaître nos avis.

Voici le mien, d’avis …

Autour de moi, en famille, sur la place où je rencontre mes voisins, nous déplorons souvent, très souvent, la faiblesse et le manque de qualité de « la télé ». Les journaux télévisés ont longtemps fait la pluie et le beau temps dans nos esprits. Et leurs doléances pleuvaient sur nous … La boulangère m’a dit, lors d’une grève : « ça va leur éviter de dire des bêtises« .
En gros nous sommes insupportés par le fait que les médias nationaux ne semblent parler que pour nous inviter à consommer. Pour orienter notre opinion. Nous inviter à démolir les élus et les présidents de la République les uns après les autres. En brandissant ce qu’ils croient être le parfait profil, genre Général de Gaulle.

Leur manque de discernement nous afflige.

Autour de moi, c’est une opinion très répandue. Nous savons tous que tous les médias sont de près ou de loin la propriété des grands groupes financiers. Comme très rares sont les gens qui crachent dans leur soupe nous avons développé une méfiance insensée envers « la télé ». Et envers les institutions et les administrations chargées de maintenir l’ordre dans nos esprits. La « part de cerveau » des consommateurs que Patrick Lelay vendait aux groupes financiers se détourne de plus en plus des infos. Également  des distractions orientées uniformément dans le même sens :

La consommation et l’aveuglement sur les « vrais problèmes »:

Nous savons avec Charles Aznavour que le cœur reste sur le pays de sa naissance. Que le corps va là où il trouve sa nourriture et ses bonnes conditions de vie, et qu’enfin son porte-monnaie est apatride, planqué en Suisse et dans les paradis fiscaux. Nous savons tous ça, alors nous rions (avec amertume) quand on veut nous fait croire autre chose.

Par contre certaines émissions politiques et particulièrement les investigations d’Élise Lucet semblent un peu moins sottes du point de vue de la compréhension des ressorts de la finance mondiale.

D’autre part le mouvement « me too » a bousculé les esprits même si rien n’est encore gagné dans la société. Nous sommes à un virage de la civilisation. C’est une sorte d’apocalypse de laquelle est en train de renaître de nouvelles manières, très créatives d’être et de vivre. L’émerveillement devant les découvertes scientifiques, les astuces de l’écologie nous intéressent et nous tremblons de les voir tant ignorées par des médias qui pensent, ou nous font croire, que seuls les imbéciles incapables de jugement et de compréhension regardent la télé et écoutent la radio. Je dis nous, mais je ne parle qu’en mon nom. Je suis âgée et j’ai de plus en plus recours à la télé et à la radio pour garder l’esprit en alerte puisque je suis de moins en moins agile et que mon fauteuil est une tentation de plus en plus insistante…

J’attends effectivement bien d’autre chose de nos médias.

Je me dis que je suis Bretonne, Européenne, Terrienne, et Citoyenne de la RF. Ce qui est important pour moi est ce qui se passe dans mon périmètre de proximité. (Et ça Paris ne sait pas m’en parler – les administrations ne nous parlent de nous qu’à partir d’elles et de leurs consignes. C’est comme un cancer qui nous ronge : personne ne nous entend : par exemple la Réunification de la Bretagne : Nous portons ça depuis cinquante ans comme une blessure).

Mon esprit, lui, peut s’élargir aux dimensions du monde, loin sur tous les continents et jusque dans les étoiles. J’ai un peu voyagé. Je sais que chaque fois j’ai eu beaucoup de bonheur a me retrouver chez moi, dans des manières d’être au monde et avec mes contemporains ajustées à ma personne, particulièrement en tant que femme bretonne, mère, divorcée et libre, moins exposée ici qu’ailleurs, en France.

Et puis, en Bretagne, l’Europe celtique pourrait retrouver ses racines.

J’énumère :

Le calendrier celtique découvert à Coligny : ESPRIT SCIENTIFIQUE à l’œuvre.

Qui correspond à tout le travail des peuples des mégalithes qui a duré des MILLÉNAIRES pour aboutir à une projection sur terre de la marche des étoiles dans le ciel (Cf / Les alignements de Carnac, Stonehenge, entr’autres)

Le chant des séries.

Celui qui donne des indications sur la philosophie celtique basée sur la « NÉCESSITÉ UNIQUE » (Père de la douleur) LA MORT. Ce qui va programmer la nécessaire fraternité du vivant et de toute vie, l’écologie déjà. Et ce qui va programmer une hiérarchie des valeurs à respecter par l’humanité en charge de faire TRIOMPHER LA VIE. Et non pas l’adoration d’une succession de chefs, de rois ou d’empereurs programmant la malédiction des soumissions à des personnages adoubés par une déité quelconque. Ceci du point de vue des philosophies et des religions.

Les deux dernières guerres mondiales

Qui nous ont fait entrer dans la modernité à grand renfort de crimes et d’horreurs de toutes sortes. Car elles ont ramené l’imaginaire des populations européennes à reconsidérer sa manière d’être au monde. Et il me semble que les découvertes scientifiques actuelles, concernant les astuces et les métamorphoses du « triomphe » de la vie nous proposent une vocation. En Europe précisément, et cette vocation c’est la PAIX.
Bien que non inscrites ni dans les universités, ni dans les bastions bien protégés des « institutionnels » de tout poil, j’écris, je réfléchis.

Que faire d’autre?

Ma tête va bien. Mon corps un peu moins et de moins en moins bien.
Vous me pardonnerez ce long développement qui n’a pas pour objectif de vous dire quoi déverser sur nos ondes. Car c’est votre métier. Mais plutôt de vous dire quelles perspectives naissent, de mon point de vue, du chaos actuel.
J’apprécie que vous ayez lancé cette consultation.
Je me demande si vous ferez l’effort de lire jusqu’au bout …
A l’heure du tweet, ce serait méritoire.

Précédent 1914-1918 : que les états européens présentent leurs excuses !
Suivant Je suis Photographe, Allemand et j'aime la Bretagne !

A propos de l'auteur

Colette TRUBLET
Colette TRUBLET 5 articles

Colette TRUBLET née à Dinan en 1935. Trois enfants dont l’aîné Erwan est libraire à Bécherel, la seconde Catherine est chargée de mission à Diwan et Annaïg médecin psychanalyste. Fondatrice, en 1983, de Savenn Douar (Le Tremplin en Français). Fondatrice en 1989 de "Bécherel, Cité du Livre" Auteur de livres publiés aux éditions "Bécherel, Cité du Livre" dédiées à Savenn Douar - Thème : la Bretagne - trois livres en cours de e-édition chez Primento. Actuellement projet d’un collectif-citoyen pour lancer la réhabilitation de l’ancienne gendarmerie de Bécherel avec une Tour panoramique (360° du Mt St Michel au Cap Fréhel, Rennes et Dinan) avec initiation pour les jeunes à l’écologie.

D'autres articles qui devraient également vous intéresser

Idée de séjour : à la découverte de la Bretagne

Avez-vous toujours rêvé de découvrir une région de la France ? Pourquoi ne pas choisir la Bretagne pour une idée de séjour ? S’étendant sur une superficie de près de 34 023 km²,

Les illuminations des Fêtes de fin d’année en Bretagne

La Bretagne deviendrait-elle championne des illuminations en cette fin d’année ? Il y a en Europe des pays qui tiennent beaucoup à privilégier cette belle période de la fin d’année

Il neige dans l’est de la France … et alors !

Une dépression froide et très active, la première de l’hiver qui approche, nous arrive du nord. Mais moi je vis en Bretagne, et mon nord c’est la Manche et les

0 commentaire

Pas encore de commentaire.

Soyez le premier ! Commentez cet article !

Laissez un commentaire