Six cercles de pierres en Europe célébrant le solstice d’hiver

Ce 21 Décembre avait lieu le solstice d’hiver.

Solstice d’hiver ou le jour le plus court de l’année fut depuis toujours un jour important de célébration dans la mythologie païenne en Europe. Les druides officiaient alors souvent au centre de grands cercles de mégalithes. Il en existe de très nombreux en Bretagne et dans d’autres pays d’Europe du nord.
Ainsi, nous en avons sélectionné six parmi les plus importants. Dans cinq pays européens dont trois sont celtiques.

solstice d'hiver

Localisation des six sites mégalithiques païens de célébration du solstice d’hiver

Stonehenge, Angleterre.

Sans doute le plus connu des grands sites mégalithiques du monde.
Plus d’un million de visiteurs chaque année pour s’imprégner de cette ambiance si particulière qui règne autour de l’imposant cromlech de pierres de Stonehenge. Ainsi, ici, chaque solstice, d’hiver comme d’été, est marqué de célébrations druidiques.
https://www.instagram.com/stonehenge

solstice d'hiver

Avebury, Angleterre.

En fait ce site néolithique est non loin de Stonehenge. Le plus grand tumulus d’Europe, trois cromlechs dont l’un est immense. Ainsi que la plus vaste sépulture couverte d’Angleterre. Le tout fut édifié il y a environ 5000 ans.
https://www.instagram.com/explore/tags/avebury/

solstice d'hiver

Avebury, Angleterre

Solstice d’hiver à Anundshög, Suède.

Sans doute le plus vaste ensemble mégalithique de Scandinavie. Des tumulus importants, des menhir et des cromlechs forment un ensemble tout à fait remarquable.
https://www.instagram.com/explore/tags/anundsh%C3%B6g/

solstice d'hiver

Anundshög, Suède

Drombeg Stone Circle, Irlande.

A l’origine, ce superbe cromlec’h était constitué de dix-sept menhir. Sa construction remonte à environ deux mille ans. Extérieures au cercle, deux imposantes pierres diamétralement opposées orientées selon un axe sud-ouest et alignée vers le soleil couchant pour ce solstice.
https://www.instagram.com/explore/tags/drombegstonecircle/

solstice d'hiver

Drombeg, Irlande

Solstice d’hiver à Karnag/Carnac, Bretagne.

Karnag (Carnac en langue française) et sa région regroupe le plus important univers mégalithique du monde. Ainsi, plus de quatre mille menhir se dressent là depuis environ 6000 ans. Parmi ces allées, on découvre aussi d’innombrables dolmen, tumulus, cromlec’h, allées couvertes …
Depuis plus de vingt ans, le plus prestigieux et important site mégalithique du monde souhaite être retenu sur la liste du Patrimoine mondial de l’Unesco. Mais depuis plus de vingt ans, le pouvoir central parisien évite de l’y inscrire et de supporter cette candidature.
Pourquoi ?
https://www.instagram.com/explore/tags/carnacstones/

Ring of Brodgar, Arcaibh (Orkney Islands) Écosse.

Là, nous sommes au nord de l’Écosse, dans l’archipel des Arcaibh. Entre deux lochs un vaste cercle de plus de cent mètres de diamètres constituées de vingt-sept pierres levées. Sa construction remonte à 4600 ans.
https://www.instagram.com/explore/tags/brodgar/

solstice d'hiver

Brodgar, Écosse

Plusieurs de ces admirables ensembles mégalithiques associés au solstice d’hiver sont inscrits au Patrimoine Mondial de l’Unesco. Mais pas Karnag !

Article inspiré par RTÉ Ireland’s National Television and Radio Broadcaster – Vidéo Morbihan Tourisme – Drombeg Photo Jean Yggdrart

Patrimoine mondial de l’Unesco : toujours aucun site en Bretagne. Pourquoi ?

Previous En Bretagne, le remembrement a détruit nos talus et notre langue
Next La pluie, une richesse en Bretagne, que bien d'autres pays nous envient déjà.

Á propos de l'Auteur

NHU Bretagne
NHU Bretagne 277 posts

Sur NHU Bretagne, plateforme collaborative de promotion d'une Bretagne qui croit de plus en plus en elle pour se forger dès maintenant un avenir meilleur, chacun d'entre vous peut intervenir, sous deux formes. Occasionnellement ou de façon plus permanente en signant votre article de votre nom; ou par discrétion, en ne souhaitant pas être nommé. La signature du contenu sera alors NHU Bretagne.

Lisez les autres articles de cet Auteur ...

Vous pourriez aussi aimer

La Bretagne au XIIe siècle: entre attente messianique et lutte pour l’indépendance

Arthur de Bretagne (1187-1203), l’espoir breton assassiné La prophétie de Merlin Également appelé Arthur Ier, il a régné sur la Bretagne de la mort de sa mère, la duchesse Constance,

Un fest-noz, deux fest-noz, trois fest-noz … mais des festoù-noz.

Un fest-noz et son pluriel singulier. Mais d’abord, pour les rares personnes qui ne le sauraient pas encore : qu’est-ce qu’un fest-noz ? En langue française cela se traduit par

Youpiieee, c’est le mois du breton en Bretagne !

Le Conseil régional qui administre quatre des cinq départements de Bretagne a décrété ce mois de mars 2020 … Mizvezh ar brezhoneg, mois du breton. C’est mieux qu’une semaine, et

Commentaires

Pas encore de commentaires ?

Vous pouvez être le premier/la première à commenter ce post.

Laissez votre réponse