✅ La plus grande ferme de micro algues d’Europe est en Bretagne

✅ La plus grande ferme de micro algues d’Europe est en Bretagne

La Bretagne leader européen en micro algues.

Fils de maraîcher nantais, René-Jean Guillard, créateur de LLDC ALGAE, a vécu vingt ans en Chine.

En 2008, l’Oréal demande à l’une de ses entreprises chinoises de remplacer l’huile de palme dans les cosmétiques. La chlorelle s’impose d’elle-même.

L’idée vient alors de trouver une région dans le monde pour développer le concept Algae.
Région capable à la fois d’approvisionner l’unité de méthanisation génératrice d’énergie et de représenter un bassin de consommation. C’est le centre Bretagne, plus précisément le pays de Loudéac qui est choisi sans à priori sur la mauvaise image des algues considérées comme une pollution en Bretagne !

Point de génie sans un grain de folie !

LLDC ALGAE a construit un cercle vertueux de production de chlorelle duquel il ne ressort aucun déchet, tout est utilisé et réutilisé. Cette installation ne s’est pas faite sans mal, et encore aujourd’hui, René-Jean Guillard subit la pression des bien-pensants, des anti-tout, des obligations administratives qui entretiennent dogmatismes et oppositions, au nom du respect de la planète (qui passe étrangement par la protection de leur pré carré).

 

algue, atouts, evoware, algae

La Bretagne, le pays de l’algue

Pourquoi la chlorelle ?

Les micro algues sont les organismes vivants les plus étudiés au monde depuis cinquante ans. Elles se développent par le phénomène de photosynthèse.
La chlorelle (Chlorella vulgaris qui est la plus petite d’entre elles) est une micro algue d’eau douce, riche en pigments photosynthétiques, ayant des effets bénéfiques sur la santé. Dans les pays asiatiques, elle fait partie de l’alimentation au quotidien grâce à ses apports en protéines, en acides gras essentiels, en oligo-éléments, en oméga 3, en vitamine B12…
La chlorelle est un détoxifiant naturel qui permet aux organismes humains, animaux et végétaux de se débarrasser des dioxines et autres métaux lourds. Ainsi que de lutter contre les carences en éléments nutritionnels essentiels, de renforcer son auto-immunité, de faciliter la valorisation des aliments. Du côté des végétaux, elle développe leur capacité de photosynthèse.
La chlorelle potentialise naturellement l’alimentation et stimule l’immunité par le renforcement du microbiote.

Outre-Atlantique, la chlorelle est utilisée par exemple par la NASA pour enrichir l’alimentation des astronautes en mission. Une étude a aussi montré une réduction significative des émissions des gaz à effet de serre (GES) par les ruminants ingérant la chlorelle par l’alimentation et/ou l’eau de boisson.

Le concept LLDC Algae

Les effluents d’élevages à proximité sont hygiénisés puis digérés par le méthaniseur.
La méthanisation donne :

  • De l’énergie (chaleur, biogaz, électricité) utilisée par le site, et dont le surplus est réinjecté dans le résea
  • De l’eau épurée par les jacinthes d’eau et utilisée par les vers de terre et la culture de chlorelle
  • Du digestat (résidu solide) mélangé à des déchets verts et transformé par les vers de terre

Le percolat (résidu liquide issu de la lombriculture) est un engrais naturel puissant
En humus (résidu solide issu de la lombriculture) est épandu sur les sols au moment du semis
La multiplication de la chlorelle dans des tubes transparents utilise la chaleur et l’eau du méthaniseur, ainsi que les eaux de pluie épurées.

Algae, nouvelle implantation en Bretagne, le pays des algues.

Le secret LLDC Algae.

Chez LLDC ALGAE, la chlorelle est consommable fraîche et a donc une durée de conservation limitée (trois semaines) une fois sortie de son milieu de culture et analysée.

A chaque étape sort un produit naturel adapté au sol, à la plante, à l’animal, à l’humain.
Une opportunité pour l’élevage : les Bretons sauront-ils s’en saisir ?
La vision LLDC ALGAE repose sur une finalité agronomique de base : le retour du carbone au sol. Le sol, unique élément capable de capter et d’utiliser le CO2 dégagé par l’activité humaine. Le sol, l’outil premier de l’Agriculture à des fins alimentaires pour lequel l’élevage se révèle bénéfique et la chimie pas si indispensable…

Les sols sont les meilleurs capteurs de carbone, naturels de surcroît.

A condition de fournir à la plante un milieu favorable à la photosynthèse et donc à son développement. Une plante bien nourrie apporte l’essentiel à qui l’ingère, rendant les apports chimiques superflus.
S’extirper de la dépendance envers l’environnement économique qui étrangle les agricultrices et agriculteurs passe par les éléments que ces dernier(e)s maîtrisent. A l’image de la chlorelle, remettons l’agronomie et la biologie au cœur du métier pour des territoires vivants (sociétalement, environnementalement, économiquement). Quelques changements de pratiques sont à envisager à l’image de la chlorelle, ce n’est pas une révolution.

Il ne reste plus beaucoup de temps pour inverser la tendance climatique.

Les esprits évoluent et les pratiques agricoles vertueuses gagnent du terrain. L’effet sera amplifié grâce à des citoyens tolérants, conscients de la contribution des agriculteurs à la transition écologique, et responsables dans leur acte d’achat.

Christine LAIRY pour Bretagne Prospective

A propos des algues …

✅ Les algues en Bretagne : une déjà longue histoire.

Previous ✅ Colette et sa profonde tendresse pour la Bretagne
Next ✅ Et si la Bretagne légalisait le cannabis ?

Á propos de l'Auteur

Bretagne Prospective
Bretagne Prospective 11 posts

Bretagne Prospective est un laboratoire d’idées innovantes qui rassemble des acteurs d’horizons divers (entreprises, collectivités, associations) soucieux du développement de la Bretagne. L’association a pour but de faire apparaître des solutions d’avenir pour le territoire. Celles-ci émergeront d’actions transversales (économie, social, culturel…) dynamisant les diversités et les complémentarités des territoires bretons. L’ambition : participer à la création d’une « Bretagne belle, prospère, solidaire et ouverte sur le monde ». Nos missions : • Réfléchir à un avenir pour la Bretagne • Proposer des solutions innovantes pour le territoire • Activer les réseaux pour faire émerger des projets • Etre un carrefour pour les acteurs soucieux du développement de leur région

Lisez les autres articles de cet Auteur ...

Vous pourriez aussi aimer

Bretagne des festivals : éloge de la culture, encore et toujours !

On parle beaucoup de le Bretagne des festivals, en période estivale et on privilégie souvent leur force d’attractivité touristique. Elle existe, évidemment, et c’est heureux ! Je préfère quant à

✅ François Martin de Vitré, le nouveau roman de Michel Piriou

François Martin de Vitré (1575-1631) Apothicaire aventurier de Michel Piriou aux Éditions La Route de la Soie Un jour que je parlais avec Pierre Gentile d’un livre que j’étais en

Route de l’Ardoise 2018 : ça va swinguer sur le Canal !

Route de l’Ardoise 2018 – Hent Glaz 2018 Du Samedi 14 au Mercredi 18 Juillet 2018, se déroulera la deuxième édition de la randonnée fluviale Hent Glaz (Route de l’ardoise

Commentaires

Pas encore de commentaires ?

Vous pouvez être le premier/la première à commenter ce post.

Laissez votre réponse