✅ Xavier NIEL, Ronan LE MOAL … OPA sur la Bretagne ?

✅ Xavier NIEL, Ronan LE MOAL … OPA sur la Bretagne ?

OPA sur la Bretagne : que se passe-t-il en Bretagne ?

Dans le premier article que j’ai rédigé pour NHU Bretagne, je m’interrogeais sur le signal que donnait le Groupe Roullier en soutenant le projet HECTAR, l’école de formation d’entrepreneurs-agriculteurs de Xavier Niel.
J’insistais sur le danger que Xavier Niel et ce qu’il représente, faisait peser sur l’identité bretonne. En plus de l’école d’agriculture, qui verra ses « élèves » fondre sur des exploitations en mal de repreneurs en Bretagne, je soulignais qu’il était engagé dans le référendum d’initiative partagé sur le bien être animal (alors que quelques grandes pointures du numérique mondial financent l’organisation L214) et qu’il soutient le projet de création de viandes de synthèse.
Aujourd’hui, je voudrai revenir sur un autre point que je n’ai pas reporté ou noté dans mes différentes lectures. Il faut dire que la presse n’investigue plus vraiment et que faire des liens entre différents évènements devient suspect dans une société qui a inventé la notion écrasante, annihilante de « complotiste » …

Effectivement, donc, personne n’a vraiment noté que Xavier Niel finançait aussi le projet Yuka.

Yuka est cette fameuse application mobile qui, en s’appuyant sur la lecture du code barre d’un produit agro-alimentaire, affiche sur l’écran des téléphones portables des consommateurs des informations sur ce produit.
Un outil au service des nouveaux modes de consommation qui cherchent à informer, à mieux connaitre ce qui est proposé, qui cherchent, essentiellement, à préserver la santé.

Le beurre est gras et les galettes de Pont-Aven le sont en conséquence.

Et comme vous savez que le gras est dangereux pour la santé, il vaudrait mieux éviter ces gourmandises … et tant pis s’il se vend moins de galettes.
Yuka a fait un mal de chien à l’agro-alimentaire parce qu’il présentait une information sans filtre, directe, sans réelle prise de recul et que dans une société intransigeante, peu portée sur une pensée profonde, qui s’appuie sur des opinons à construire immédiatement, la défiance, qui été déjà présente après plusieurs scandales de sécurité alimentaire, a été considérablement amplifiée.
On pourrait arguer que les industriels ont été mis face à leurs responsabilités et qu’ils ont du agir pour mieux informer le consommateur, qu’ils ont même du modifier leurs procédés de fabrication, mais ce sujet est tellement complexe qu’il ne faut absolument pas tomber dans la caricature. Mais il est clair que le monde actuel est caricatural tellement il est clivé …

Ce que ne dit pas Yuka est que sa technologie n’est pas du tout révolutionnaire.

L’application s’appuie sur une base de données « open-source » qui s’appelle Open Food Fact, qui est produite par une communauté bénévole et active et qui est exploitable gratuitement par tous. Yuka n’est qu’un afficheur de cette base de données … un simple « viewer » en quelque sorte.
Si Yuka touche aujourd’hui 23 millions de consommateurs ce n’est pas uniquement parce que l’appli est géniale. Non, elle touche autant de monde parce que son marketing, sa présence dans toute la presse ont été massifs, immédiats voire surabondants. La présence de l’omniprésent et très puissant Xavier Niel dans la levée de fonds de 800 k€ de Yuka y est-elle pour quelque chose ? A n’en pas douter, c’est évident.
Dans cette levée de fonds de 800 k€, en février 2019, il y un point qui pose question : la présence d’un certain Marc Menasé dans le tour de table. Marc Menasé est le dirigeant du fond financier, spécialiste du digital, Founders Future.

Les charcutiers-traiteurs, dont certains se trouvent immanquablement en Bretagne, qui ont fait plier Yuka au tribunal pour pratique commerciale déloyale et trompeuse, seront heureux de savoir que Founders Future, investisseur dans cette startup est soutenu par …. Le CMB-Arkéa …

Oups, ça fait mal. Mais malheureusement, il faut aller plus loin.

Que doit-on penser quand on voit que l’ancien directeur-général du CMB-Arkéa, avant son départ et avant la prime de 5 millions d’euros (1) qu’il a touchée à cette occasion, était annoncé comme le Président du Conseil de Surveillance de la néo-banque créée par Xavier Niel ?
Il y a d’autres points qui doivent nous interroger dans cette relation.
Dans ce contexte « Niel », très défavorable à la Bretagne, comment peut-on expliquer que le fond financier Épopée (2) (ex West Web Valley) qu’a créé cet ex-dirigeant du CMB-Arkéa ait touché 10 millions d’euros de la Région Bretagne administrative sur son budget 2021 ? (3)

opa sur la Bretagne

opa sur la Bretagne

Ce fond financier, on l’a compris, proche de Xavier Niel qui attaque directement ou indirectement les intérêts bretons, pose d’autres questions.

Par exemple, ce fond dont la mission a beaucoup changé depuis sa création où de financeur de startup du numérique installées entre Caen, Rennes, Nantes et Bayonne, en passant au final très peu par Brest qui est pourtant sa localisation et la base de son argumentaire commercial, il peut maintenant intervenir pour soutenir, en fond propre, des PME et des ETI du … Grand Ouest …
Il est doté aujourd’hui de plus de 200 millions d’euros et il annonçait il y a quelques mois un plafond à 400 millions d’euros (4) pour cette mission. C’est considérable.
Comment peut-on laisser une telle puissance dans les mains d’un seul homme ? Surtout dans une période où l’économie réelle n’a sans doute jamais été aussi tendue ?

Xavier Niel et ce qu’il représente n’opère-t-il pas, sous couverture, une véritable OPA sur la Bretagne ?

Qui a intérêt à cela ? La Bretagne ? Je n’en suis absolument pas certain.
Un autre détail interroge.
Le 21 mars dernier, à l’initiative de Breizh Lab, présidée par Jean Yves Le Drian, était invité Thierry Breton, actuel commissaire européen en charge de la politique industrielle, du numérique, de l’espace et depuis quelques mois très actif sur le front la vaccination Covid-19.
Il est indiscutable que Thierry Breton est un grand leader, à la fois industriel, dirigeant entre autres de France Télécom et de Atos, et politique. Mais il ne faut pas négliger qu’il était aussi pressenti pour présider le comité des sages qui devra piloter l’héritage de Bernard Arnault au décès de celui-ci. Dans le domaine du classement des fortunes mondiales tout va très vite mais en août 2021, Bernard Arnault n’était simplement que l’homme le plus riche au monde.

Nous savons que Xavier Niel n’est que le beau-fils de Bernard Arnault ….

Mab-kaer comme on dit en breton.
Y a-t-il d’autres analystes qui voient ici un jeu de puzzle très bien monté qui n’irait pas dans le sens de la défense de l’identité bretonne, démocratique et solidaire ? Je serai heureux de savoir que je ne me trompe pas.

OPA sur la Bretagne – sources.
(1) www.moneyvox.fr/banque/actualites/84301/credit-mutuel-arkea-une-demission-a-5-millions-euros-qui-choque
(2) www.bretagne-economique.com/actualites/brest-epopee-est-nee-pour-accelerer-le-monde-dapres
(3) www.bretagne-economique.com/actualites/region-bretagne-un-budget-2021-de-166-milliard-deuros-en-faveur-dune-economie-plus
(4) www.bretagne-bretons.fr/epopee-gestion
west-web-valley.fr
epopeegestion.fr
/yuka.io

OPA sur la Bretagne : La Bretagne est-elle à vendre ?

✅ Bretagne à vendre, tout doit disparaitre !

La Bretagne serait-elle à vendre à la découpe ?

Bretagne à vendre : laisserons-nous faire ?

Previous ✅ Notre identité bretonne est-elle encore autorisée par l'état central ?
Next ✅ Covid 19 et vaccination : une Pfizer, sinon rien !

Á propos de l'Auteur

David PLIQUET
David PLIQUET 2 posts

Ingénieur en Mécanique et Productique de l'ENI de Tarbes - dirigeant-fondateur de la startup E-Mage-IN 3D à Camaret sur Mer. Passionné de culture, de patrimoine et de territoire, toute l'action de David Pliquet s'inscrit dans la compréhension des situations d'un monde complexe pour y apporter des solutions justes, innovantes et créatives. Les développements, les plateformes numériques développées par E-Mage-IN 3D apportent des réponses immédiates, efficaces et concrètes à des problématiques qui impactent durablement la formation ou l'organisation du travail. Très attaché à Camaret sur Mer et à la Bretagne, David Pliquet s'engage avec conviction pour être à la hauteur de cette région exceptionnelle.

Lisez les autres articles de cet Auteur ...

Vous pourriez aussi aimer

Découvrez le Celtic Interconnector entre Irlande et Bretagne

Le Celtic Interconnector se met en place. Il s’agit en fait d’une connection électrique sous-marine entre l’Irlande et la Bretagne. Un câble sous-marin de 600 kilomètres entre le sud de

Aéroports en Bretagne et toile hexagonale

Aéroports en Bretagne et au Danemark Deux superficies et deux populations sensiblement identiques Huit aéroports au Danemark et huit aéroports en Bretagne Nombre global de passagers au Danemark vers 30

Convertissons-nous : mangeons à l’algue !

La Bretagne possède le plus vaste champ d’algue d’Europe. Une fabuleuse richesse à bien gérer pour faire de la Bretagne une des références internationales en la matière.. Les Bretons et

Commentaires

Pas encore de commentaires ?

Vous pouvez être le premier/la première à commenter ce post.

Laissez votre réponse