Bretagnez-vous !

Bretagnez-vous !

Bretagnez-vous pour une Bretagne plus forte dans une Europe plus juste.

Bretagnez-Vous ! est un de ces petits livres qu’il faudrait avoir toujours à portée de main. Et pas seulement en Bretagne.
A peine plus de cent vingt pages pour nous expliquer, simplement, que « notre avenir doit être notre affaire ».
Que vous habitiez dans une région française comme l’Auvergne ou l’Alsace, il en est de même.

Sur notre territoire commun, la Bretagne, nous sommes environ 4,6 millions personnes. Face à la mondialisation, face aux grands ensembles qui s’écroulent, ce territoire grand comme Taïwan ou la Belgique, a la bonne taille.

La bonne taille, pourquoi faire ?

La Bretagne a la bonne taille pour proposer plus d’humanité à ses habitants. Plus de convivialité entre les habitants d’un même territoire. D’un territoire à taille humaine : voilà une bonne taille pour mieux vivre. A taille humaine. La plupart des pays européens et des démocraties du monde entier l’ont globalement compris depuis longtemps. Tous ces états ont fait le pari de faire confiance, un tant soit peu, à leurs Citoyens et Citoyennes. Pour qu’ils décident, eux-mêmes, en partie, de ce qui est bon ou pas pour eux. Et toujours en privilégiant des découpages territoriaux à taille humaine. Au plus près des personnes.

En fait, cela s’appelle la démocratie.

Du grec dêmos pour territoire (de daiesthai : partager) et de kratein qui signifie commander.
Donc partager le commandement au niveau de territoires.
Reste à savoir de quels territoires parle t-on. La Terre est notre territoire premier de vie. Puis concernant la plupart de nos Lecteurs, l’Europe. D’abord l’Europe géographique. Puis l’UE par exemple, l’Union Européenne. Ensuite l’autre territoire est l’Hexagone dans la globalité de ses quelques 544000 km2.

bretagnez

Bretagnez-vous ! est un appel à faire différemment la Politique pour la Bretagne.

Et si nous arrêtions de subir ?

Nous voyons clairement, chaque jour un peu plus, que nous subissons Bruxelles et Paris. A tous points de vue.
A six cent et mille kilomètres de chez nous, des technocrates hors-sol décident de notre quotidien et de notre avenir. Unilatéralement, sans même nous demander notre avis. D’ailleurs, s’ils le demandaient, en tiendraient-ils compte ? La plupart de ces bureaucrates n’ont jamais mis un pied en Bretagne. Mais ce sont eux, quand même, qui décident de l’avenir de notre pêche, de notre agriculture, de notre environnement … au final de notre quotidien. Et de l’avenir de nos enfants.

Il existe en Bretagne un sentiment très fort d’appartenance à ce territoire, et une fierté, sans égale ailleurs. De nombreuses études le démontrent depuis des années.
Bretagnez-vous ! se veut être le germe d’une convergence bretonne. Convergence bretonne où toutes les personnes, de Bretagne et d’ailleurs, désireuses de profiter de la taille humaine de ce territoire qu’est la Bretagne, se rassembleraient pour expérimenter.

Expérimenter hors des idéologies.

Il est évidemment plus aisé de mener une expérimentation dans une Bretagne à taille humaine que dans un Hexagone trop vaste. L’environnement et la biodiversité, l’alimentation et la santé, les transports et la mobilité, la mer et ses ressources, la culture et la langue, le patrimoine, l’entreprise et les start-up … il y a tant de sujets de réflexion et autant de chantiers à mener.
Laissons de côté un moment nos idéologies et nos dogmes. Et bretagnons-nous autour de ce que nous avons en commun : un territoire unique, la Bretagne.
L’esprit grand ouvert et sans à priori.

Bretagnez-vous ! le petit livre qui fait du bien.

Bretagnez-vous ! de Yves BRUN aux Éditions Yoran Embanner à Fouesnant en Cornouaille. www.yoran-embanner.com
Illustrations de Fañch JUTEAU et Yves BRUN.
Yves BRUN a également participé à l’écriture de Le Nouveau Défi Armoricain et est Rédacteur dans nos colonnes.

 

Précédent La brittophobie existe t-elle, et comment la définir ?
Suivant L'aventure des langues en Occident

A propos de l'auteur

La Rédaction
La Rédaction 203 articles

Sur NHU Bretagne, plateforme collaborative de promotion d'une Bretagne qui croit de plus en plus en elle pour se forger dès maintenant un avenir meilleur, chacun d'entre vous peut intervenir, sous deux formes. Occasionnellement ou de façon plus permanente en signant votre article de votre nom; ou par discrétion, en ne souhaitant pas être nommé. La signature du contenu sera alors La Rédaction.

D'autres articles qui devraient également vous intéresser

L’aventure des langues en Occident

Les langues d’Europe occidentale : leur origine, leur histoire et leur géographie. « Un véritable voyage dans le temps et l’espace, commencé avec la rencontre, il y a sept mille ans,

Je suis Bretonne et vous me connaissez tous : je m’appelle Mamie Nova …

Nous continuons notre série « Je suis Breton(ne) ». Après Jules VERNE, Éric TABARLY, Louis LE DUFF et Yves ROCHER, Bretons vrais, voici Mamie Nova, Bretonne fictive et  marque produit très connue

Libre et heureuse à Ouessant

L’insularité aujourd’hui : un choix de vie La Bretagne, tout au long de ses quelques 2700 kilomètres de côtes, est jalonnée d’îles toutes plus belles les une que les autres. Dont

1 commentaire

Laissez un commentaire