Catéchisme républicain, vu de Bretagne par une Bretonne

Catéchisme républicain, vu de Bretagne par une Bretonne

Catéchisme républicain

Chère Bretonne, Cher Breton,

Tu ne dois parler ni breton ni gallo. La France ne veut pas.
Tu dois ignorer l’Histoire de ton pays, tu dois oublier ta géographie, mutilée d’un département entier, tu dois oublier tes façons de dire la vie avec la mer, dans le vent, sous la pluie, dans la lande et dans les champs. Tu dois oublier tes parents, le passé.

Que reste-t-il ? Qui es-tu ?

Un ouvrier, une ouvrière, un marin (j’allais ajouter une marine … La langue française est décidément masculine !) : disons une pêcheuse, un pêcheur – de moins en moins une paroissienne, un paroissien – un écolier, une écolière pendant un temps – ou encore un professionnel dans ton métier, un employé, ou un universitaire grand teint – Peut-être, un malade, une malade – un sdf, une sdf – Parfois un révolté, anéanti ou en colère, etc …
Et un-e citoyen-ne de la république française ! – OBLIGATOIREMENT –
Tu n’as pas le choix ?

As-tu peur ?

Tu veux oublier qui tu es ? A cause de la santé, de la retraite, de l’école ? Ou de ce qu’il en reste !
Pourtant « Bretagne est Pérou pour France ».
Nous avons oublié ?
Car nous avons été ruinés par Colbert. Puis par les fausses démocraties jacobines … et comme presque tout le monde en ce moment, par la mondialisation de la finance.

Mais nous, nous avons nos victoires :

Plogoff, Notre Dame des Landes, Le plan routier breton gratuit : merci le CELIB. Nous avons Diwan, Div yezh, Dihun, Skol an Emsav, Bretagne Prospective, Produit en Bretagne, l’Institut de Locarn (économie innovante, éthique etc…)
Nous avons nos cercles celtiques, nos bagadoù. Également nos festivités. Nous avons nos cousins des pays celtiques sur la façade Atlantique. Et nous avons à soigner ce Pays de toute beauté, beau comme un premier matin du monde.

Alors ? Tu veux oublier que tu es Bretonne ? Que tu es Breton ?

Que ce soit de souche ou d’adoption, sans discrimination.
Ce n’est pas raisonnable ! Tous les petits pays sentent qu’ils doivent respirer l’air qui est le leur et qu’il faut fédérer leurs efforts. C’est le sens de l’histoire.
Le fédéralisme est la plus fraternelle des solutions
Nous sommes tous des Terriens-nes. Là nous sommes des Européens–nes. Ici nous sommes des Bretons-nes.
Je suis Bretonne – Européenne- Terrienne – Citoyenne du Monde –

Et toi ?

Catéchisme républicain …

Previous Le 11 Janvier à Vannes au sujet de la Bretagne : #CroirePlusEnNous
Next Football gaélique en Bretagne : l'exploit des Lorientaises.

Á propos de l'Auteur

Colette TRUBLET
Colette TRUBLET 11 posts

Colette TRUBLET née à Dinan en 1935. Trois enfants dont l’aîné Erwan est libraire à Bécherel, la seconde Catherine est chargée de mission à Diwan et Annaïg médecin psychanalyste. Fondatrice, en 1983, de Savenn Douar (Le Tremplin en Français). Fondatrice en 1989 de "Bécherel, Cité du Livre" Auteur de livres publiés aux éditions "Bécherel, Cité du Livre" dédiées à Savenn Douar - Thème : la Bretagne - trois livres en cours de e-édition chez Primento. Actuellement projet d’un collectif-citoyen pour lancer la réhabilitation de l’ancienne gendarmerie de Bécherel avec une Tour panoramique (360° du Mt St Michel au Cap Fréhel, Rennes et Dinan) avec initiation pour les jeunes à l’écologie.

Lisez les autres articles de cet Auteur ...

Vous pourriez aussi aimer

La moule qui fabrique des perles en Bretagne

La moule perlière de Bretagne : une espèce parapluie Elle est nommée kregen dour dous en breton et moule ou mulette perlière en français. En fait les scientifiques la nomment Margaritifera

✅ Six cercles de pierres en Europe célébrant le solstice d’hiver

Ce 21 Décembre a lieu le solstice d’hiver. Solstice d’hiver où le jour le plus court de l’année fut depuis toujours un jour important de célébration dans la mythologie païenne

Le pouvoir central veut différer les élections régionales

Depuis 2004, les élections régionales se déroulent en Mars tous les six ans. Suite au nouveau charcutage des limites territoriales des régions administratives de 2014, les dernières ont été retardé

Commentaires

Pas encore de commentaires ?

Vous pouvez être le premier/la première à commenter ce post.

Laissez votre réponse