Tudjentil Breizh, l’Association de la Noblesse Bretonne – interview exclusive

Tudjentil Breizh, l’Association de la Noblesse Bretonne – interview exclusive

Tudjentil Breizh, bonjour et merci de recevoir NHU Bretagne pour cette interview destinée à mieux vous connaître.

Tout d’abord, pouvez-vous nous dire qui est Tudjentil Breizh ?

Tudjentil Breizh (traduction : Gentilhommes de Bretagne) est le nom que s’est choisi à sa création l’Association de la Noblesse Bretonne (ANB)

Pourquoi, comment et quand a été créé Tudjentil Breizh ?

Tudjentil Breizh a été créée en 2004 par sept membres de vieilles familles bretonnes ou résidant en Bretagne avec 2 missions :
– Promouvoir et mettre en pratique les valeurs de la noblesse chevaleresque par des actions concrètes.
– Contribuer au rayonnement de la langue et de la culture bretonne

Combien existe t-il encore de familles nobles bretonnes en Bretagne de nos jours ?

A peu près autant que de jours dans l’année !

Comment définiriez-vous le rôle de la noblesse bretonne en Bretagne au XXIe siècle ?

– Être en quelque sorte des chevaliers des Temps Modernes en luttant contre les injustices toujours aussi (sinon plus) nombreuses dans cette société du XXIème siècle, ainsi tout nouveau membre doit faire avant d’être admis ses preuves chevaleresques à travers une action concrète
– Montrer l’exemple en signifiant à la nouvelle élite essentiellement bourgeoise que l’ancienne élite bretonne est toujours attachée à la langue, la culture et l’Histoire de la Bretagne

Pourriez-vous nous citer quelques hauts faits de quelques nobles bretons ?

La liste en serait trop longue mais on peut citer rien que dans le monde de la Marine.
Dont Hervé de Portzmoguer, Commandant de la Cordelière, vaisseau amiral de la flotte bretonne d’Anne de Bretagne. Mort héroïquement lors de la bataille en 1512 contre les Anglais au large de la pointe Saint-Mathieu.
Le chevalier Yves de Kerguelen découvreur des Iles du même nom en 1772.
Également le chevalier de Saint-Alouarn, second de la deuxième expédition Kerguelen et découvreur de l’Australie (avant les Anglais)
Paul Antoine Fleuriot de Langle, second de l’expédition La Pérouse et commandant de l’Astrolabe. Qui sera massacré en débarquant aux îles Samoa en 1787
Le capitaine de vaisseau Jean-Michel Huon de Kermadec qui parti en 1791 à la recherche des deux vaisseaux de l’expédition La Pérouse. Ce Breton a laissé son nom aux îles du même nom en
Mélanésie.
L’amiral de la Motte-Picquet qui s’illustra lors de la Guerre d’Indépendance des Etats-Unis
Et plus proche de nous les navigateurs bretons. Dont Gérard d’Aboville à qui l’on doit la première traversée de l’Atlantique à la voile. Puis Raphaëla Le Gouvello du Timat qui fut la première à traverser l’Atlantique en planche à voile. Également Bertrand de Broc et Olivier de Kersauson de Pennendreff.

De quelles origines sont les familles nobles de Bretagne ?

Elles représentent à elles seules près de 10 % des familles de la noblesse française subsistantes. Par ailleurs elles ont la particularité de comporter une partie relativement importante de famille de très ancienne noblesse (noblesse chevaleresque : antérieure à 1400)

Les familles nobles bretonnes seraient environ au nombre de quatre cent de nos jours.

Savez-vous à quel époque elles furent à leur apogée ?
C’est sans doute paradoxalement sous le régime d’autonomie de la Bretagne (1532-1789) qu’elle furent le plus influentes. Ainsi défendant à travers le Parlement de Bretagne l’autonomie de la Bretagne contre le pouvoir royal.

Aujourd’hui, quelles sont les actions de votre association Tudjentil Breizh ?

Nous nous engageons activement pour la défense de la langue bretonne et la Réunification de la Bretagne à travers des engagements associatifs ou politiques. Ainsi son Président figure en cinquième position sur la liste régionaliste aux élections municipales de Rennes …
Tudjentil Breizh a participé en 2014 au Comité ANNE DE BRETAGNE 2014 qui a organisé plus de cent événements durant l’année autour du 500ème anniversaire de la mort d’Anne de BRETAGNE. Puis ce 18 Mars dernier nous avons collaboré au lancement du Comité Pontcallec 1720-220 à l’occasion du 300ème anniversaire de l’exécution du Marquis de PONTCALLEC …
Nous vous remercions de votre sympathique accueil et d’avoir éclairé nos Lectrices et Lecteurs sur ce que fut et est est la noblesse bretonne.

✅ Pour aider NHU Bretagne ✅
c’est là, sur Tipeee

Lire aussi.

Je suis Breton : de SAINT ALOÜARN premier Européen à prendre possession de l’Australie.

Previous Pour fuir le Coronavirus, jetons nous dans la gueule du loup.
Next Franck ZAL et le ver marin breton qui pourrait lutter contre le Covid-19

Á propos de l'Auteur

NHU Bretagne
NHU Bretagne 346 posts

NHU Bretagne, plateforme collaborative francophone de promotion d'une Bretagne qui croit de plus en plus en elle pour se forger dès maintenant un avenir meilleur. #CroirePlusEnNous #FaireNousMemes #DeciderNousMemes Les articles en anglais pour dire notre Bretagne au reste du monde sont signés NHU Brittany.

Lisez les autres articles de cet Auteur ...

Vous pourriez aussi aimer

✅ Souhaiter ses voeux en breton est de plus en plus normal

Quoi de plus normal, quand tu vis en Bretagne, de souhaiter des voeux en breton ? Des voeux en breton est une tendance forte et durable qui gagne toute la

Rentrée des classes / Distro er skol … par Alan STIVELL

RENTRÉE DES CLASSES / DISTRO ER SKOL Je ne suis pas expert pour juger des réformes actuelles. C’est probablement un avantage, pour les parents, de pouvoir mettre leurs enfants en

✅ Politique linguistique en Bretagne : ouvrons enfin le débat !

La politique linguistique en Bretagne est un échec. Avec Yannig Baron, nous venons de publier en page débat du Télégramme une sévère critique du déni de réalité de ceux qui

Commentaires

Pas encore de commentaires ?

Vous pouvez être le premier/la première à commenter ce post.

Laissez votre réponse