plus grands lacs de Bretagne

Quels sont les plus grands lacs et étangs de Bretagne ?

de NHU Bretagne
Publié le Dernière mise à jour le

Les deux plus grands lacs de Bretagne se situent dans le sud du pays, en l’occurrence en Loire Atlantique.

Le pays de la mer ne dispose que de relativement peu de lacs dignes de  ce nom.

Parmi les plus grands lacs de Bretagne, le Lac de Grandlieu.

C’est le plus grand lac de Bretagne avec une superficie moyenne de 63 km2. En effet le plus grand lac de Bretagne voir selon les saisons sa superficie entre 65 km2 et 37 km2.

Ce grand lac de Bretagne se trouve essentiellement sur la commune de Saint Philbert de Grand Lieu / Sant Filberzh Deaz, au sud de la Loire. Il est réputé surtout pour son avifaune qui comporte quelques 270 espèces d’oiseaux. Sa biodiversité est par ailleurs extrêmement riche. En effet, on y trouve 220 variétés d’algues et 250 de végétaux. Également 19 espèces de batraciens et de reptiles, une trentaine d’espèces de poissons une cinquantaine de mammifères.

Les plus grands lacs et étangs de Bretagne
Les plus grands lacs et étangs de Bretagne

Les Marais de la Brière

Le plus grand lac de Bretagne est en fait une vaste zone de marais, également en Loire Atlantique, et couvre quelques 548 km2.
La Brière est située juste à l’est des réputés marais salants de Guérande / Gwenrann. Il faut y voir son habitat traditionnel de chaumières à toit de chaume. Également se perdre dans les multiples canaux où le vie sauvage est très dense.
Les marais de la Brière forment un des quatre parcs naturels de Bretagne.

grands_lacs_de_Bretagne
La Brière en Loire Atlantique, le plus grand lac de Bretagne

Lac de Brenniliz

Ce lac artificiel de 4,5 km2 dans le Yeun Elez, fut créé entre 1929 et 1936 pour réguler le cours de l’Elez sur lequel fut construite l’usine hydroélectrique de Sant Herbod. Puis ce sera la construction de la centrale nucléaire expérimentale de Brenniliz qui fonctionnera entre 1967 et 1985. Depuis déjà près de quarante cinq ans, cette centrale est en cours de démantèlement … lui aussi expérimental.

Cette centrale sera très contestée et deux attentats en 1975 et 1979, revendiqués par le FLB-ARB viendront émailler ses dix huit ans de production (soit déjà deux fois moins que la période actuelle de démantèlement).
Le Yeun Elez est une cuvette naturelle de marais et de tourbières, cernée par une ligne de crêtes où se trouvent les plus hauts sommets de Bretagne. Dont les Menez Sant Mikel et Roc’h Trevezel. L’ambiance, ici, et en toutes saisons, vous fait penser à l’Irlande. Y compris pour la pêche à la mouche.

Lac de Guerlédan / Gwerledan

Parmi les plus grands lacs de Bretagne, le quatrième est nettement plus modeste que les trois précédents en termes de superficie. Seulement quatre kilomètres carrés sur une douzaine de kilomètres de long. Par ailleurs, le Lac de Guerlédan / Gwerledan est un lac artificiel. En effet, c’est le lac de retenue d’un barrage de centrale électrique achevé en 1930.

Pour construire ce barrage, il a fallu engloutir dix sept des écluses du Canal breton de Nantes à Brest, sur plus de huit kilomètres.
C’est un cadre de vie idéal avec la proximité de sites remarquables du patrimoine breton. Dont les ruines de l’abbaye du Bon Repos, les anciennes Forges des Salles, les forêts sur les rives …

grands_lacs_de_Bretagne
Lac de Guerlédan en Bretagne centrale, troisième plus grand lac de Bretagne

Le Lac au Duc

Ce lac artificiel proche de Ploermael couvre 2,5 kilomètres carrés. C’est la Marquis de la Boissière qui fit bâtir une usine hydroélectrique en 1892, et qui fonctionnera jusqu’en 1946. Maintenant, le Lac au Duc est devenu un important centre de loisirs. Alentours, il y a la mythique Forêt de Brocéliande.

 

Et quatre autres étendues d’eau douce …

Qui offrent des superficies supérieures au kilomètres carré en Bretagne et peuvent figurer dans les plus lacs de Bretagne.
Ce sont l’Étang du Boulet, le Marais de Gannedel, l’Étang de Trunvel et le Lac du Dreneg.

grands_lacs_de_Bretagne
L’étang de Trunvel en Pays Bigouden, Cornouaille, parmi les plus grands lacs et étangs de Bretagne
 
 

Pour obtenir la traduction en langue française de la toponymie bretonne (ou l’inverse 🙂 une seule adresse : www.geobreiz..bzh

Soutenez votre média breton !

Nous sommes indépendants, également grâce à vos dons.

A lire également

2 commentaires

Hervé Brétuny 2 octobre 2023 - 20h54

Guerlédan c’est Gwern ledan (grand marais) et pas gouer !
Quant à classer la Brière en lac ça n’avait jamais été fait !
Pour finir le fameux lac de Granlieu dont les écologistes de complaisance disent que l’actuel aéroport ne génère aucune nuisance pour la faune et la flore ( alors que les avions le survolent à basse altitude) . Et oui il fallait faire des compte rendus pour empêcher NDDL.

Répondre
NHU Bretagne 5 octobre 2023 - 9h29

Bonjour Herve, et merci de votre intéressant commentaire. Nous avons modifié l’orthographe en brezhoneg et ajouté cette notion de marais pour la Brière.

Répondre

Une question ? Un commentaire ?

Recevez chaque mois toute l’actu bretonne !

Toute l’actu indépendante et citoyenne de la Bretagne directement dans votre boîte e-mail.

… et suivez-nous sur les réseaux sociaux :

Notre mission

NHU veut faire savoir à toutes et tous – en Bretagne, en Europe, et dans le reste du monde – que la Bretagne est forte, belle, puissante, active, inventive, positive, sportive, musicienne…  différente mais tellement ouverte sur le monde et aux autres.

Participez

Comment ? en devenant rédacteur ou rédactrice pour le site.
 
NHU Bretagne est une plateforme participative. Elle est donc la vôtre.