✅ Kemenez Island, une expérience hors du commun.

✅ Kemenez Island, une expérience hors du commun.

Vous êtes en Bretagne occidentale, au large du Bro-Leon.

Là il existe un archipel extraordinaire. L’archipel d’Ouessant en Iroise, Mer Celtique.
Juste à l’entrée du plus important couloir maritime du monde.
Soit une vingtaine d’îles et d’îlots plein ouest, battus par les vents atlantiques et cernés de courants marins puissants. Grâce à cette configuration, cet archipel breton est extraordinaire pour sa biodiversité. En outre, les phoques gris et dauphins y sont nombreux. Nombre d’oiseaux, marins surtout, comme le magnifique Morskoul (Fou de Bassan) s’y plaisent. Cette zone, et la plus grande des îles, Enez Eusa (Ushant en anglais et Ouessant en langue française) sont aussi une très importante zone de passage de migrateurs au niveau européen.

kemenez

Enezeg Eusa – Archipel d’Ouessant

Enez et ledenez.

Il y a les îles de terre ferme (Enez en breton, pluriel Inizi) et les “presqu’îles” isolées à marée haute (Ledenez).
Les deux plus grandes îles sont d’abord Enez Eusa (Ouessant) puis Molenez (Molène).
Kemenez, ce confetti d’île au sud de Molenez, c’est au plus une longueur de 1,6 kilomètre et une largeur de 400 mètres. Point culminant naturel vers treize mètres. Aucun arbre ne peut y pousser. Lors d’une tempête en 2008, on y a découvert des traces d’occupation humaine datées de plus de six mille ans.

kemenez

Kemenez Island – L’île de Quéménes

Et il y a Kemenez.

Et puis, dans cet environnement de début du monde, il y a Kemenez Island (Quéménes en langue française).
Une île, une vraie, c’est quand vous pouvez voir l’eau salée tout autour de vous. Sans devoir monter spécialement sur une hauteur. Kemenez est de ce fait une île, une vraie.

Et sur Kemenez, il y a Amélie et Étienne.

Avant il y avait Soazig et David qui ont été les premiers occupants durant dix ans. Aujourd’hui ce sont Amélie et Étienne. Ici, il n’y a qu’une maison, la leur. Quelques granges et une certaine liberté.
Leur maison, avec l’aide du Conservatoire du Littoral, est aussi un gîte. Que vous pouvez louer pour passer quelques jours dans cet autre monde. Le monde de l’océan, du sable et du vent. Aussi le monde des oiseaux marins, des dauphins et des phoques gris qui sont chez eux ici, dans les eaux souvent cristallines de l’Archipel d’Ouessant et de Molène.

Légumes de la terre et algues de la mer.

Amélie et Étienne sont très actifs. Ils cultivent des pommes de terre au goût iodé incomparable, que vous pouvez acheter en ligne sur internet. Quelques légumes on ne peut plus sains, et des algues. Vous y séjournerez en toute liberté et y dégusterez des produits incomparables.
La Bretagne possède le plus vaste champ d’algues d’Europe.
Quoi donc de plus naturel que de cultiver et de valoriser des algues sur Kemenez ?

Donc n’attendez plus, contactez Amélie et Étienne pour passer quelques jours de grand bonheur et de quiétude incroyable : http://www.quemenes.bzh
On ne voit plus notre monde de la même façon quand on repart de son séjour à Kemenez Island.
Merci à Soazig et David pour la superbe photo de header.

#VousEtesEnBretagne
#YouAreInBrittany
#MagnifiqueBretagne

✅ Pour aider NHU Bretagne ✅
c’est là, sur Tipeee

En savoir plus sur les îles de Bretagne.

✅ Les îles de Bretagne : tout savoir … ou presque !

Previous ✅ Cartes de Bretagne : info pour les uns, fakenews pour d'autres ...
Next ✅ La culture bretonne ne doit pas être un produit.

Á propos de l'Auteur

Rémy PENNEG
Rémy PENNEG 343 posts

"Essayer ou ne rien faire". Quand on aime la Bretagne corps et âme, à un moment, il faut essayer d'agir et de créer pour participer, même très modestement, à son rayonnement et à son avenir. Avec l'aide avisée d'une poignée de volontaires, nous créons NHU Bretagne.

Lisez les autres articles de cet Auteur ...

Vous pourriez aussi aimer

✅ Yoran Embanner, l’indispensable maison d’édition bretonne.

L’éditeur breton Yoran Embanner, c’est d’abord un homme … Yoran DELACOUR est un des co-fondateurs de la diffusion de Coop Breizh, avec Yann GOASDOUE. En 2002, il en est licencié.

Shopopop

Les interviews de NHU Bretagne : la start-up nantaise Shopopop Bonjour Johan, et merci de nous recevoir aujourd’hui à Nantes, pour nous présenter Shopopop. S’il vous plaît, pouvez-vous nous présenter

Vu de Bretagne : la vocation de l’Europe

La vocation de l’Europe Présentation Je suis Bretonne, je n’y peux rien, mais je peux en parler. Dans ce moment de la vie où nous sommes ballotés, j’ai cherché à

Commentaires

Pas encore de commentaires ?

Vous pouvez être le premier/la première à commenter ce post.

Laissez votre réponse