Kemenez Island, une expérience hors du commun.

Kemenez Island, une expérience hors du commun.

Vous êtes en Bretagne occidentale, au large du Bro-Leon.

Là il existe un archipel extraordinaire. L’archipel d’Ouessant en Iroise, Mer Celtique.
Juste à l’entrée du plus important couloir maritime du monde.
Soit une vingtaine d’îles et d’îlots plein ouest, battus par les vents atlantiques et cernés de courants marins puissants. Grâce à cette configuration, cet archipel breton est extraordinaire pour sa biodiversité. En outre, les phoques gris et dauphins y sont nombreux. Nombre d’oiseaux, marins surtout, comme le magnifique Morskoul (Fou de Bassan) s’y plaisent. Cette zone, et la plus grande des îles, Enez Eussa (Ushant en anglais et Ouessant en français) sont aussi une très importante zone de passage de migrateurs au niveau européen.

kemenez

Enezeg Eussa – Archipel d’Ouessant

Enez et ledenez.

Il y a les îles de terre ferme (Enez en breton, pluriel Inizi) et les « presqu’îles » isolées à marée haute (Ledenez).
Les deux plus grandes îles sont d’abord Enez Eussa (Ouessant) puis Molenez (Molène).
Kemenez, ce confetti d’île au sud de Molenez, c’est au plus une longueur de 1,6 kilomètre et une largueur de 400 mètres. Point culminant naturel vers treize mètres. Aucun arbre ne peut y pousser. Lors d’une tempête en 2008, on y a découvert des traces d’occupation humaine datées de plus de six mille ans.

kemenez

Kemenez Island – L’île de Quéménes

Et il y a Kemenez.

Et puis, dans cet environnement de début du monde, il y a Kemenez Island (Quéménes en langue française).
Une île, une vraie, c’est quand vous pouvez voir l’eau salée tout autour de vous. Sans devoir monter spécialement sur une hauteur. Kemenez est de ce fait une île, une vraie.

Et sur Kemenez, il y a Soizig et David.

Depuis dix ans déjà ce jeune couple vit seul sur l’île, avec leurs deux Enfants, garçon et fille. Ici, il n’y a qu’une maison, la leur. Quelques granges et une certaine liberté.
Leur maison, avec l’aide du Conservatoire du Littoral, est aussi un gîte. Que vous pouvez louer pour passer quelques jours dans cet autre monde. Le monde de l’océan, du sable et du vent. Aussi le monde des oiseaux marins, des dauphins et des phoques gris qui sont chez eux ici, dans les eaux souvent cristallines de l’Archipel d’Ouessant et de Molène.

Légumes de la terre et algues de la mer.

Soizig et David sont très actifs. Ils cultivent des pommes de terre au goût iodé incomparable, que vous pouvez acheter en ligne sur internet. Quelques légumes on ne peut plus sains, et des algues. Vous y séjournerez en toute liberté et y dégusterez des produits incomparables.
La Bretagne possède le plus vaste champ d’algues d’Europe.
Quoi donc de plus naturel que de cultiver et de valoriser des algues sur Kemenez ?

Donc n’attendez plus, contactez Soizig et David pour passer quelques jours de grand bonheur et de quiétude incroyable : http://www.iledequemenes.fr
On ne voit plus notre monde de la même façon quand on repart de son séjour à Kemenez Island.
Merci à Soazig et David pour la superbe photo de header.

#VousEtesEnBretagne
#YouAreInBrittany
#MagnifiqueBretagne

 

Précédent Beltaine, fête celtique veille de 1er Mai
Suivant Parcs et Jardins de Bretagne – Jardins de Kerdalo

A propos de l'auteur

Rémy PENNEG
Rémy PENNEG 206 articles

"Essayer ou ne rien faire". Quand on aime la Bretagne corps et âme, à un moment, il faut essayer d'agir et de créer pour participer, même très modestement, à son rayonnement et à son avenir. Avec l'aide avisée d'une poignée de volontaires, nous créons NHU Bretagne.

D'autres articles qui devraient également vous intéresser

Xavier GRALL, l’écrivain et poète breton

Xavier GRALL, l’écorché vif de la poésie bretonne Né le 22 Juin 1930 à Landivizio et mort trop tôt le 11 Décembre 1981 à Kemperle. Éducation léonarde chrétienne au Collège

Notre conseil de lecture : Et les Bretons créèrent … Diwan !

Dans notre série Conseil de lecture, nous vous proposons aujourd’hui Et les Bretons créèrent … Diwan ! Plutôt que de quémander, faisons-le Nous-Mêmes* A Lambaol Gwitalmeze (Lampaul-Ploudalmézeau) en 1977, face

Notre conseil de lecture : Les Bonnets Rouges/Ar Bonedoù Ruz

Dans notre série Conseil de lecture, nous vous proposons aujourd’hui Les Bonnets Rouges/Ar Bonedoù Ruz. Ouvrage de Goulc’han KERVELLA aux Éditions Yoran Embanner. Bretagne 2013: les Bonnets rouges manifestent parfois violemment

0 commentaire

Pas encore de commentaire.

Soyez le premier ! Commentez cet article !

Laissez un commentaire