Évolution de la société … et unité de mesure des surfaces

Évolution de la société … et unité de mesure des surfaces

Société paysanne et bretonnité.

Unité de mesure.
Il était une fois… pas si lointaine où la société bretonne et brittophone calculait la surface des champs en « devezh arat ». C’est à dire la surface qu’un paysan peut labourer en une journée.
Nous vivions encore dans un monde rural qui valorisait le travail. A vrai dire, ils n’avaient pas vraiment d’autres choix car une journée de labour à la charrue ne devait pas permettre d’apporter d’autres biens que la nourriture de la famille.

Société technologique et francisation.

Et puis tout le monde a appris à lire, à écrire et à compter en français. Les chiffres sont devenus la valeur sûre dans nos villes qui recrutaient des fonctionnaires, des commerçants, des comptables… Il fallait échanger avec le reste du monde. L’école nous a enseigné les mètres carrés, les ares et les hectares pour évaluer les surfaces des champs et des centres commerciaux.

Société des loisirs, des sports et du fric.

Aujourd’hui nous sommes entré.e.s dans la civilisation des loisirs, le culte du sport, la déification du corps. Les trente cinq heures de travail au bureau ne font pas fonctionner les muscles autant qu’une semaine de travail de la terre. La nouvelle référence pour pratiquement tous le monde, jeunes et vieux, c’est le foot. Le modèle et l’ambition des gamins du XXIè siècle ce sont les stars du ballon rond qui gagnent des millions.
Et donc, tout naturellement, l’unité de mesure des surfaces est devenue « le terrain de foot ». Cet été, l’équivalent de cinq terrains de foot ont brûlé ici ou là. La surface de deux terrains de foot a été gardée pour construire des commerces…

Alors quelle sera la prochaine unité de mesure ?

Tant qu’on y est, à parler de foot …

La Charte des derbys bretons en foot : de quoi s’agit-il ?

Comment ils ont coupé en deux le football breton ?

Précédent Bolsonaro et Macron, destructeurs du Patrimoine de l'Humanité
Suivant La grande vogue des prénoms régionaux.

A propos de l'auteur

Claudine PERRON
Claudine PERRON 2 articles

Se battre pour défendre notre culture et notre identité est un combat de tous les instants et sur tous le fronts. Il faut juste se dire que nous continuerons tant qu'il le faudra

D'autres articles qui devraient également vous intéresser

Découvrir les papillons de Bretagne.

La galerie photos des papillons de Bretagne Ainsi donc, qui sont nos papillons de Bretagne voletant dans les dunes de sable ? Dans nos landes sèches ou tourbeuses en passant

Bretagne : la sécheresse sur l’ensemble du pays.

La sécheresse en Bretagne est manifeste depuis le 1er Janvier. La sécheresse est là. Selon Météo Bretagne, le déficit pluviométrique est en moyenne de -15%. Avec des records dans l’est

Agriculture bretonne en perdition

Agriculture et agroalimentaire en voie de disparition en Bretagne ? La Bretagne est le premier territoire européen si on combine agriculture et agroalimentaire. Pourtant tous les secteurs (viande bovine, production

0 commentaire

Pas encore de commentaire.

Soyez le premier ! Commentez cet article !

Laissez un commentaire