Tourisme durable dans le monde : la Bretagne au top

Tourisme durable dans le monde : la Bretagne au top

Green destinations in Brittany

Tourisme durable. Aujourd’hui, on ne part plus en séjour dans son propre pays et à l’étranger comme on le faisait encore il y a quelques années.
Parce que nous avons trop fragilisé notre environnement. Car nous ne pouvons plus cracher des tonnes de CO2 au moindre mouvement. Il en est pour nos déplacements comme pour notre alimentation. Moins mais mieux. Plus sain et plus respectueux.
Ainsi nous devon faut penser globalement mais agir localement.
Nous devons renforcer l’économie locale.
En fait nous devons être transparent : dites au monde ce que vous faites.
La mondialisation semble en repli et le vivre local prend son essor. La Bretagne est parfaitement adaptée à cette variation.
Green Destinations Global Network est un organisme international de recensement et de promotion des destinations vertes de tourisme.

Le tourisme durable sera le tourisme de demain.

Ainsi donc il y a quelques mois Green Destinations a demandé à dix organisations internationales d’évaluer cent cinquante dossiers. Selon quinze paramètres très précis. Parmi lesquels figurent la culture et les traditions. Également bien sûr la beauté des paysages et la préservation des espaces naturels.
Le bien être social des populations. L’environnement et le climat. L’accueil et le sens de l’hospitalité.
Cent destinations ont été élu Meilleures Destinations de Tourisme Durable dans le monde, dont en Europe des Parcs Nationaux et des sites touristiques de premier plan en Irlande, en Écosse, en Catalogne, en Espagne, en Italie …

côtes tourisme durable

Presqu’île de Crozon par Fabrice LEBORGNE, Photographe en Bretagne

La Bretagne est dans le top.

Dans l’Hexagone seule la Bretagne, dans sa globalité, est remarquée par Green Destinations, comme répondant favorablement à l’ensemble de ces critères sélectifs. Également notons que la Bretagne est de mieux en mieux classée dans de nombreuses occasions.
Car les acteurs bretons du tourisme font des efforts importants, depuis plusieurs années déjà, pour proposer un autre tourisme.
Nos côtes sont encore préservées. Nos traditions et notre culture ancestrale sont de plus en plus appréciées des étrangers. Les Bretonnes et les Bretons ont le sens de la fête. Et chez nous l’accueil et l’hospitalité ne sont pas de vains mots.
Même notre climat, tant décrié par certains, est devenu un véritable atout touristique.

Le monde change, et il change vite.
En fait dans de très nombreux secteurs économiques, la Bretagne a la taille idéale pour devenir la première en Europe.
Libérons nos énergies et construisons, nous-mêmes.

Source : http://greendestinations.info/top100-2016/

Précédent Découvrir les papillons de Bretagne.
Suivant Heureux en Bretagne ?

A propos de l'auteur

Rémy PENNEG
Rémy PENNEG 251 articles

"Essayer ou ne rien faire". Quand on aime la Bretagne corps et âme, à un moment, il faut essayer d'agir et de créer pour participer, même très modestement, à son rayonnement et à son avenir. Avec l'aide avisée d'une poignée de volontaires, nous créons NHU Bretagne.

D'autres articles qui devraient également vous intéresser

Gouel Broadel ar Brezhoneg: 3 jours de fête autour de la langue bretonne

Gouel Broadel ar Brezhoneg, kezako ? Gouel Broadel ar Brezhoneg, c’est le festival de la langue bretonne. Trois jours pour découvrir, jouer, danser, écouter, rencontrer le monde de la langue

Nantes, Rennes, la Bretagne : séparation ou réparation ?

la Bretagne, séparation ou réparation ? L’envie est très forte pour le second terme. Je suis Nantais et j’ai mis beaucoup de temps à considérer la Bretagne dans son entièreté, même

Chirac : les arts premiers, oui; les langues régionales, non.

L’ancien président était à la fois un sincère défenseur des cultures du monde et un adversaire résolu des langues minoritaires en France. C’est le propre des périodes de deuil :

0 commentaire

Pas encore de commentaire.

Soyez le premier ! Commentez cet article !

Laissez un commentaire